Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Espagne’

Dossier. Envie de partir en week-end sans alourdir son bilan carbone ? Opter pour le train s’avère une excellente solution, notamment quand on dispose de peu de temps. Arrivé à destination, il vous suffira de sortir de la gare pour commencer votre escapade. À titre d’exemple, voici une sélection de belles villes européennes directement et quotidiennement accessibles depuis Paris ou d’autres villes françaises. L’évasion se trouve au bout du quai !

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Espaces où se concentrent et se brassent des populations venues de divers horizons, les villes sont des lieux propices à l’émergence de formes musicales originales. Issues de cultures locales, nourries d’influences extérieures, modernisées ou respectueuses de la tradition, elles sont devenues des emblèmes de ces cités, voire d’un pays tout entier. Les découvrir au cours d’un séjour fait partie des bonheurs que l’on peut s’offrir lors de ses voyages. Nous vous invitons dans ce dossier à suivre de belles partitions à travers le monde.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Une gare est un lieu fonctionnel. On y passe pour monter dans un train ou en descendre et puis c’est tout… Erreur ! Il faut ouvrir l’œil car c’est souvent un bâtiment remarquable sur le plan architectural. Il s’agit même parfois de l’un des monuments qui contribuent pour une grande part à la renommée de la ville où il se trouve. Nous vous prions de monter à bord de ce dossier afin d’entreprendre un petit tour des plus belles gares du monde. Pas besoin de prendre un billet, le voyage est gratuit !

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Ville dynamique qui intéresse autant les amateurs d’architecture et les passionnés d’art que les gourmets, c’est une cité qui s’est fait une place entre montagne et mer, espaces naturels auxquels on accède très facilement depuis son centre. Bilbao la Basque a tout pour plaire !

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. S’étendant au sud de Bilbao dans une plaine entourée de petites montagnes, Vitoria-Gasteiz est une ville capitale à la fois tranquille et vivante, fière de son passé et moderne.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Avec ses montagnes, ses plaines et son bord de mer, la Catalogne est à même de contenter tous les sujets de la petite reine, avec de nombreuses pistes cyclables. Qu’il s’agisse de cyclistes modérément expérimentés, de cyclotouristes ou de VTTistes, tous trouvent leur bonheur entre Pyrénées et Méditerranée. Focus sur la Catalogne à vélo.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Il n’est pas un continent qui ne compte pas de parcs d’attractions ! Si ce concept est né en Europe, c’est aux États-Unis qu’il s’est développé avec un sens du spectacle surdimensionné. Il a ensuite été repris partout dans le monde en étant adapté aux goûts des publics locaux. Thématiques pour la plupart, riches en attractions exceptionnelles et offrant d’importantes possibilités d’hébergement et de restauration, tous ces parcs ambitionnent de faire venir à eux un maximum de visiteurs. Nombre d’entre eux y parviennent avec succès, tels que ceux que nous vous présentons dans ce dossier. En ce qui concerne les parcs d’attractions français, un dossier spécifique leur a été consacré. C’est par ici, sans file d’attente !

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Du cercle polaire aux côtes méditerranéennes, la variété des paysages d’Europe est phénoménale. Sur le plan urbain aussi, ce que ce continent donne à voir présente de grandes différences, bien qu’il ait été traversé par des courants culturels qui lui donnent souvent un air de famille évident, du gothique à l’Art nouveau en passant par le baroque. Comparez les palais de Lisbonne et de Saint-Pétersbourg par exemple. Des capitales nationales ou régionales, des villages, des littoraux, des lacs, des sommets, des îles… Voici 100 sites à découvrir absolument dans cette Europe unie par sa capacité à éblouir les voyageurs.

(suite…)

Read Full Post »

Star Wars - Yavin 4Dossier. Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force sort le 16 décembre 2015 pour la plus grande joie des fans d’une saga futuriste apparemment sans fin, comme l’univers ! Si beaucoup de scènes ont été tournées en studio, forcément, nombre de paysages de notre bonne vieille Terre ont joué un grand rôle dans ce spectacle depuis près de quatre décennies. Routard.com vous invite à monter dans son vaisseau pour aller les visiter.

(suite…)

Read Full Post »

James Bond SpectreDossier. James Bond est sans doute l’agent secret le plus célèbre au monde, aussi bien grâce aux romans dont il est le personnage principal qu’à la série de films qui en sont des adaptations. Le 24e sort le 11 novembre 2015 sur tous les écrans du globe sous le titre SPECTRE. C’est l’occasion de partir sur les traces de ce James qui fait des bonds tout autour de la planète depuis 1962.

÷

Des romans et des films au succès jamais démenti

James Bond est né dans les années 1920 dans un lieu qui reste incertain. On sait cependant qu’il est le fils d’Andrew Bond, originaire de Glen Coe (www.discoverglencoe.scot) en Écosse, et de Monique Delacroix, de Bottens (www.bottens.ch) en Suisse. Tous deux sont morts en pratiquant l’alpinisme en France, dans le massif des Aiguilles Rouges. L’orphelin suit une scolarité heurtée avant de s’engager dans la Royal Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il y acquiert le grade de commander. Entré dans les services secrets du MI6, on lui accorde le matricule 007 en tant qu’agent autorisé à tuer.

(suite…)

Read Full Post »

Tourisme fluial europeDossier. L’ensemble des voies navigables en Europe atteint 45 000 km. Ce dossier vous présente les réseaux des pays qui en sont richement dotés et d’autres qui possèdent quelques canaux ou rivières aptes à satisfaire les amateurs de voyage sur l’eau. Ce mode de transport permet de découvrir le continent d’une façon originale et selon un rythme tranquille. Chaque « route » invite à faire des arrêts dans des sites majeurs, naturels ou urbains.

(suite…)

Read Full Post »

One World Trade CenterDossier. Le 3 novembre 2014 était inauguré le One World Trade Center à New York, une belle tour chargée de faire oublier de quelle affreuse façon ses deux ancêtres jumelles ont été détruites. C’est l’occasion de se pencher, si l’on peut dire, sur ces gratte-ciels qui poussent aujourd’hui comme des champignons tout autour de la planète. Nous vous présentons quelques-uns de ceux qui sont les plus étonnants. Généralement symboles de puissance, ils ont fréquemment pour point commun d’être devenus des emblèmes des villes où ils se situent – la grande majorité d’entre eux offre des observatoires ouverts sur leurs environs. Leur conception a souvent donné l’occasion de faire preuve d’une grande créativité sur le plan architectural et de mettre en œuvre des techniques de construction innovantes. On adore celle-ci, on déteste celle-là, mais il n’y a pas à dire, le monde a plus d’une tour dans son sac !

(suite…)

Read Full Post »

VIGNES AFRIQUE DU SUDDossier. Allez les Français, ne vous fâchez pas… Il n’y a pas que dans l’Hexagone que l’on produit du bon vin. Pas chauvin pour un sou, routard.com vous invite à faire un petit tour du côté de ces vignobles d’Europe, d’Amérique, d’Afrique et d’Océanie qui jouissent d’une belle renommée. Certains datent de quelques siècles, d’autres sont nés bien avant que la Gaule ne soit bénie par le dieu Bacchus. Comme en France, ils se trouvent tous dans des régions magnifiques où l’œnotourisme est bien développé. Partout on vous attend pour des dégustations, et plus si affinité. Avec modération bien sûr…

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Tisser des liens entre toutes les formes de tango inventées depuis cent ans, voilà ce à quoi Marcelo Mercadante parvient sans difficulté apparente dans ce disque envoûtant. Ce joueur de bandonéon argentin a été MARCELO MERCADANTE  « Con un taladro en el corazón »formé à Buenos Aires, notamment auprès de Juan José Mosalini que l’on connaît bien en France. Mais c’est à Barcelone qu’il vit et travaille, en particulier au sein du Quintito Porteño qui l’accompagne ici. La capitale argentine ainsi que Montevideo, ces deux cités qui se font face de chaque côté du Rio de la Plata, continuent de donner le la en matière de tango, c’est entendu. On sait aussi que Paris reste un grand pôle créatif en la matière – sans oublier Helsinki où la musique argentine passionne nombre de Finlandais. Mais, et l’Espagne ? On ne parle guère de ces artistes locaux ou émigrés argentins qui y font vivre une scène intéressante, en procédant par exemple à des mélanges entre tango et musiques ibères.

(suite…)

Read Full Post »

Patrick HUCHET « Les pèlerins de Compostelle » Éditions Ouest-FranceCritique de livre. Destination : Santiago de Compostela ! Faisant preuve d’esprit de synthèse, l’érudit Patrick Huchet nous raconte plus de mille ans de pérégrinations à travers l’Europe. Tout débute au IXe siècle, lorsque est annoncée la découverte dans un champ du tombeau de saint Jacques, apôtre qui aurait migré dans la région après la mort du Christ. Les pèlerins commencent alors à affluer en Espagne, mais c’est grâce à l’action de l’évêque Diego Gelmirez que ce nouveau lieu saint devient célébrissime dans le monde chrétien au XIIe siècle.

(suite…)

Read Full Post »

Via Claudia AugustaDossier. Découvrir le monde à vélo est une expérience que vivent d’innombrables voyageurs depuis longtemps. Il suffit pour cela de s’équiper correctement et de bien préparer son parcours, ou encore de se mettre en rapport avec une association ou un tour-opérateur qui organise pour vous de grandes randonnées. Mais si vous n’êtes pas un cyclotouriste expérimenté, ce plaisir ne vous est pas interdit. Des routes aménagées pour tous les sujets de la petite reine sont mises en place un peu partout dans le monde. Bonne nouvelle : le nombre de ces routes augmente d’année en année ! Nous vous proposons une sélection de trajets praticables pour les cyclistes de tout niveau, qui permettent de profiter pleinement de magnifiques paysages tout en faisant un exercice physique salutaire. Bien évidemment, vous pouvez les faire dans leur intégralité ou en partie, à vous de voir.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Au cours d’une scène émouvante de Volver, Almodóvar nous montre plein cadre Penelope Cruz en train de chanter l’air qui donne son titre au film. Impeccable, la comédienne interprète à la manière flamenco le classique du tanguero Carlos Gardel… SacrESTRELLA MORENTE « Mujeres »é Pedro ! Il s’agit en fait d’un joli tour de passe-passe, car la voix que l’on entend est celle d’Estrella Morente – le titre figure sur cet album. Le cinéaste nous avait déjà fait le coup dans Talons aiguille. Marisa Paredes y mimait un lacrymal « Piensa en mi » dû aux cordes vocales de Luz Casal. Estrella Morente est une des plus belles figures du flamenco actuel. Alliant puissance et douceur, toujours très expressive, elle est éblouissante. En plus de purs flamencos, elle donne dans ce disque dédié aux mujeres une série d’airs d’origine latino-américaine. Certaines de ses héroïnes sont des symboles comme Yerma, personnage d’un drame rural de Federico García Lorca artistes, ou des artistes telles que Penelope Cruz, evidentemente, Chavela Vargas, Susana Rinaldi, Rocio Jurado, Imperio Argentina, Carmen Linares… « Zambra » – nom d’une forme de danse gitane féminine – est un des sommets de cet album. Pour cette chanson bouleversante, Estrella est accompagnée par les guitaristes enchanteurs du Grupo Laúdes del Albaicín.

(suite…)

Read Full Post »

La guerre est finieCritique de film. Réalisé en 1966, La Guerre est finie reste intemporel et universel. Ce film d’Alain Resnais pose des questions essentielles aux femmes et aux hommes qui se veulent libres.

÷

« L’Espagne n’est plus qu’un rêve de touriste ou la légende de la guerre civile. Tout ça mélangé au théâtre de Lorca. Et j’en ai assez du théâtre de Lorca ! Les femmes stériles et les drames ruraux, ça va comme ça ! » Diego alias Carlos, alias Domingo, est fatigué. Ce membre du Parti communiste espagnol vit dans la clandestinité entre sa terre natale et la France, terre d’asile et base de la direction de son organisation. « Les copains » tombent les uns après les autres, les actions sur le terrain lui semblent se résumer à des coups d’éclat sans lendemain. Cela fait plus de vingt ans que Diego vit dans le secret et l’inquiétude.

(suite…)

Read Full Post »

Le Manuscrit trouvé à SaragosseCritique de film. C’est l’histoire d’un film retrouvé, inspiré d’un roman composé de dizaines d’intrigues… À voir et à lire, Le Manuscrit trouvé à Saragosse est un merveilleux labyrinthe dans lequel on s’amuse à s’égarer. Suivez le guide.

÷

« Moi, je commence à m’y perdre » lâche Alphonse van Worden, jeune capitaine de la garde wallonne du roi d’Espagne. Comme ce candide héros, nous sommes l’objet du diabolique récit de Jan (ou Jean) Potocki, diplomate polonais auteur de Manuscrit trouvé à Saragosse, un monument de la littérature européenne qui fut écrit en français de 1797 à 1812. Pillée durant tout le XIXe siècle, son œuvre n’a été véritablement reconnue qu’en 1958, lorsque pour les éditions Gallimard, Roger Caillois en livra un quart sous son titre original. Enfin, en 1989, René Radrizzani édita chez José Corti une quasi intégrale à partir de très nombreux fragments retrouvés.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Si l’on connaît fort bien l’œuvre littéraire de Federico García Lorca (1898-1936), on sait moins que cet écrivain fut également musicien et musicologue. On l’entend d’ailleurs jouer du piano sur ce disque, le temps de quatre chansons interprétées par Encarnación López en 1931. Treize autres canciones populares españolas collectées par le poète sont ici chantées par la voix limpide de la soprano Victoria de Los Angeles (celles-ci datent de 1970).

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Elle est caressante la voix de Luz Casal, légèrement voilée, touchante et porteuse d’émotions. Elle est de celles dont on dit qu’elles peuvent tout chanter, y compris l’annuaire. C’est ce qu’elle fait d’ailleurs (mais non, elle ne chante pas l’annuaire !). Son répertoire est en effet assez large, allant du rock aux ballades rétro. Mais c’est du côté d’une esthétique pop européenne qu’elle se tourne ici résolument. À sa manière, procédant à un mélange d’ingrédients variés, jouant avec les styles crooner, jazz, folk, flamenco, rock… Très grande vedette en Espagne et en Amérique latine, Luz Casal est particulièrement connue de ce côté des Pyrénées pour son interprétation de « Piensa en mi », un classique latino. Cela tombe bien pour ses fans d’ici, car les chansons douces mises en avant sur ce disque ont tout pour plaire à ceux qui redemandent du sensible, voire du poignant – ceux qui l’apprécient surtout en tant que rockeuse tendance FM devront se tourner vers ses autres disques.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. La sérénité faite musique. Guitariste très apprécié, mais peu connu en dehors des cercles spécialisés, Toti Soler mérite que l’on cite infailliblement son nom quand un(e) honnête mélomane vous demande sur quel disque on peut écouter des ballades aussi belles que sensibles. Il est des virtuoses qui vous en mettent plein les oreilles, pour vous prouver qu’ils sont les meilleurs. Ce n’est pas le cas de celui-ci. Ses doigts pincent-elles seulement les cordes ? Il semble que non, car cela leur ferait du mal ! Ses notes coulent comme des gouttes d’eau et forment de petits ruisseaux forts rafraîchissants. Soler n’est pas que guitariste, il chante aussi. Et de belle manière, fort émouvante – ses textes sont signés par des poètes de Barcelone et alentours : Joan Vergés, Joan Slavat-Papasseit, Marià Manent… Pascal Comelade, l’un des plus grands fans de Toti Soler, dit de sa musique qu’elle est « intemporelle ». Ce n’est pas faux. En revanche, on peut en situer le lieu d’origine. La Catalogne, l’Espagne et plus généralement la Méditerranée, en ce sens qu’elle est ouverte aux échanges et ne se contente pas d’emprunter les chemins des traditions régionales.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. La culture catalane a trouvé une superbe héroïne en la personne de Marina Rossell. La Catalogne, province autonome d’Espagne, s’est depuis toujours singularisée, alternant périodes d’indépendance et de soumission forcée à de plus grandes puissances. Au fil du temps s’est logiquement développé tout un répertoire de chansons ayant pour assises une langue propre et des modes musicaux typiques, quoique appartenant à la grande famille méditerranéenne. Depuis un quart de siècle, Marina Rossell explore tous les recoins de la tradition catalane et écrit des choses qui y appartiendront un jour. À Barcelone et alentours, c’est une très grande vedette. Elle mérite de l’être par chez nous et ailleurs comme le prouve cet album qui réunit onze titres ayant marqué sa carrière, de 1976 à 2003.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Dans les décennies qui ont suivies la guerre d’Espagne, la poésie de Federico Garcia Lorca a été portée comme un drapeau par des générations d’acteurs et de chanteurs bouleversés par la fin terrifiante de l’homme de lettres andalou tué comme un chien en 1936, dès les premiers jours du putsch de Franco, parce que progressiste, homosexuel et poète. Une victime de la barbarie donc, et à ce titre souvent interprété avec pathos. Ce qui agaça. Plus ou moins délaissée après la chute de la dictature, l’œuvre du poète est réexplorée par de nouvelles générations d’artistes, dont Vicente Pradal. Ce dernier a réalisé Romancero gitano, un spectacle de chant, de musique et de danse qui visite la suite de poèmes de Lorca dont elle adopte le titre. Celle-ci est inspirée par la vie des gitans andalous qui, on s’en doute, n’était pas faite que de joies dans les années 1920, période pendant laquelle elle fut écrite. Cet album en donne la version discographique.

(suite…)

Read Full Post »

Route 66Dossier.  Récentes ou anciennes, délaissées ou très vivantes, certaines routes ont la cote parce qu’elles répondent ou ont répondu à des besoins essentiels de l’homme, cet animal nomade. Pour commercer, trouver fortune, accomplir un acte de foi, ou pour tout simplement voir du pays, partout dans le monde, des voies importantes ont été tracées. Ce dossier en présente quelques-unes parmi les plus fameuses, de la Route 66 à la route de la Soie.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Le titre de ce disque est à la fois exact et trompeur. S’il s’agit bien ici de chanson et de flamenco, les airs qu’il réunit sont pourtant tous français. Les vocalistes qui se succèdent au cours de ce florilège accommodent à la sauce andalouse une série de standards très appréciés au-delà des frontières du pays de Piaf et de Gainsbourg. À l’annonce de ce genre de projet, on peut légitimement craindre le pire. Heureusement, d’un coup de bassin cambré, les interprètes choisis évitent les écueils du kitsch. Eva Duràn, Guidiana, Charo Manzao ou Yeyé de Cádiz sont d’authentiques cantaroes. Ils s’approprient avec la ferveur qui convient ces « vieilles » rengaines que sont « Et maintenant », « Non, je ne regrette rien » ou « Le Métèque » – dont la fameuse accroche devient logiquement : « Con mi carita de gitano ». La sélection effectuée dans le patrimoine français se fait principalement dans les branches mélancolique et tragique de ce dernier, celles qui permettent de belles envolées. Ce qui donne de splendides « L’Aigle noir » ou « Avec le temps ».

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. À la fois Brésilien et Barcelonais, Wagner Pá met à profit les avantages que lui procurent ses deux identités. Si son premier disque est fondamentalement de tonalité bossa, ses arrangements partent dans tous les sens. En cela, ce novateur partage avec son compatriote Lenine resté au pays, non seulement l’originalité de son prénom – au Brésil, on n’est pas vraiment du genre conventionnel… -, mais aussi le goût pour les musiques du monde. C’est-à-dire, vu de Rio ou de Bahia, le reggae, le rock ou le hip hop. Et comme Barcelone est une ville où se côtoient des musiciens gaiement cosmopolites – dont un certain Manu Chao, lequel a collaboré à l’enregistrement de cet album -, un musicien brésilien plein d’idées ne pouvait que trouver sa place. Wagner, DJ en radio et en club – relisez cet étrange début de phrase ! -, est devenu l’un des pivots de la scène locale où on l’a surnommé « brazuca matraca », autrement dit le Brésilien tchatcheur en argot catalan.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de livre. « Comme si l’important était moins de croire à quelque chose que d’y adhérer passionnément »… Michel del Castillo trouve de belles et fortes formules pour tenter de cerner l’âme espagnole. Ce qui est bien entendu un défi quasi impossible à relever. Donc très espagnol… Son Dictionnaire amoureux part comme de juste de la lettre A, à laquelle il consacre d’ailleurs un article soulignant l’importante influence de l’arabe dans la langue et la culture castillanes – nombre de noms commencent en effet par « al ».

(suite…)

Read Full Post »

Critique de livre. Ramón Chao se pose d’emblée une question de bon sens : « Qu’est-ce qui pousse à l’aventure un type comme moi d’âge antédiluvien, ni Énée, ni Marco Polo, avec ce scooter d’occasion ? Défi lancé à moi-même, recherche du surnaturel, impulsion tellurique… Rien de tout cela. On voyage sans destination, pour le plaisir de changer. Le jour où j’arriverai quelque part le rideau tombera, motus, point final ; et du nord au sud, par-ci, par-là, tant que je bouge je vis, je divague… » Eh bien, cher don Ramón, sachez que c’est avec grand bonheur que l’on vous suit sur votre pétrolette, lors de votre poursuite d’un incertain fantôme, celui de Priscillien, évêque hérétique et martyr des débuts du christianisme espagnol. 

(suite…)

Read Full Post »

Critique de livre. C’est souvent horrible ce que nous racontent les passionnants textes choisis, traduits et présentés par François Baldy. Écrits par des acteurs ou des témoins de la « découverte » de l’Amérique (Bernal Díaz del Castillo, Gómara, Oviedo, Diego de Landa, Bartolomé de Las Casas ou encore Hernán Cortés), ils relatent les uns avec fierté, les autres avec honte, les premiers contacts entre les indigènes et les aventuriers envoyés à la conquête du « nouveau monde » et de ses richesses par le royaume d’Espagne. Pour la plupart d’entre eux, les Espagnols ne connaissent ni doute ni pitié, convaincus d’être dans leur bon droit en tant qu’excellents chrétiens.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. On connaissait la musique arabo-andalouse classique, voici sa version moderne ! La radio imaginaire qu’ont inventé les trois membres de Radio Tarifa diffuse des chansons uniques en leur genre – Tarifa est cette ville espagnole qui se situe au bord du détroit de Gibraltar et en face de Tanger. Issu d’un ensemble médiéval, l’Ars Antiqua Musicalis, ce trio a traversé la mer afin de recruter des collègues maghrébins car, après tout, de mêmes airs sont chantés des deux cotés de la rive. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, il convie d’autres compadres, indiens, iraniens et africains, pour interpréter de sublimes pièces des répertoires andalou, castillan, galicien, marocain et algérien, ainsi que des compositions originales.

(suite…)

Read Full Post »

Critique de disque. Affolant ! Dès le premier titre de cette excellente compilation, le cante jondo (chant profond) de Camarón vous prend pour ne plus vous lâcher. Il y en a dix-neuf, tous parfaits, même ceux que l’artiste a enregistré avec un orchestre électrifié à la fin de sa courte vie (1950-1992). De toute façon, qu’il soit accompagné du grandiose guitariste Paco de Lucia, ou simplement d’un marteau sur une enclume, Camarón éblouit par l’expression de sentiments incandescents.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Longtemps journaliste pour Radio France Internationale, collaborateur du Monde et du Monde diplomatique, Ramón Chao est aussi écrivain. Espagnol de Galice, il est l’auteur de plusieurs ouvrages évoquant sa région natale, notamment Priscillien de Compostelle, récit d’un pèlerinage entrepris aux manettes d’un scooter sur les traces d’un évêque hérétique du Ve siècle. Écrit sous forme de roman picaresque, il comporte un personnage prénommé Oscar, surnom d’un certain Manu C…

÷

« En Galice, le panthéisme est la religion naturelle »

Pourquoi ce livre sur Priscillien ?
Parce que je suis Galicien. Il se trouve que je revendique les figures de cette région, comme la Belle Otero [chanteuse et demi-mondaine du Paris de la Belle Époque], au sujet de laquelle je viens de faire un livre, ou la comédienne Maria Casarès – je pense d’ailleurs écrire quelque chose sur elle aussi. En Galice, Priscillien était un personnage dont on me parlait tout le temps chez moi quand j’étais petit : mon père, les curés des alentours… Ces derniers étaient tous des priscillianistes sans le savoir. Par exemple, ils avaient des femmes, évidemment.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Quand Michel del Castillo écrit ses romans, l’Espagne n’est jamais loin. L’auteur de La Nuit du décret, Le Crime des pères ou de Mon frère l’idiot s’est résolu à exposer sans détours ce qui le lie au pays qui l’a vu naître. Dans son Dictionnaire amoureux de l’Espagne, il évoque quantité de lieux ou de personnages selon lui emblématiques. Sans sentimentalisme, mais avec passion. À l’espagnole, quoi.

÷

Le terme « amoureux » convient-il précisément pour qualifier votre rapport à l’Espagne ?
S’il s’agit d’un amour transi et sentimental, non. En revanche, je voue une vraie passion pour ce pays. Mais les passions sont rarement douces. Comme le dit Dominique Fernandez : « Tout le monde aime l’Italie. Ce n’est pas le cas de l’Espagne. » La corrida, l’Inquisition… Le fait est que lorsqu’on évoque l’Espagne, de grands désaccords apparaissent. C’est un pays dont l’histoire est conflictuelle depuis toujours, et pas qu’un peu. Il n’a pas la douceur de l’Italie, donc on l’aime différemment.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Compositeur singulier, Pascal Comelade n’écrit pas de comédies musicales pharaoniques. Son music-hall fait plutôt dans l’intimiste. Et pourtant, il produit lui aussi des tubes. Oh ! Pas des airs pour chanteurs à voix, mais des piécettes instrumentales douces amères dotées d’un tel charme qu’elles sont constamment utilisées à la radio et la télé, pour le meilleur et pour le pire, par des illustrateurs sonores en quête d’ambiance joliment nostalgique. Ce qui est proche du contresens car, rocker ultra minimaliste, classique postmoderne, le Catalan Comelade est le peintre ironique d’un monde qui chancelle.

÷

Les voyages prennent-ils une grande place dans votre vie ?

Je n’ai pas le permis, je n’aime pas prendre l’avion tout seul. En revanche, j’ai toujours été un grand ferroviaire. Je connais par cœur toutcomeladee l’Espagne, bien l’Italie et quelques villes en Grèce et au Portugal, j’ai parcouru la Tunisie en autobus. J’ai joué au Japon, en Allemagne, en Hollande, en Suisse, en France… Ce qui fait que j’ai une vision assez partielle de certaines villes, qui frôle le cliché. Je ne suis donc pas un voyageur en ce sens que je ne vais pas tous les ans à la découverte d’un pays. Je suis plus certainement un grand pantouflard qui aime bien feuilleter des livres d’images chez lui. J’ai par exemple toujours été attiré par le Mexique, mais je n’y suis jamais allé. Sans doute à cause de ma phobie de l’avion. C’est le pays qui me fascine le plus, parce que j’y retrouve toutes les mythologies qui m’intéressent. Je pense que je n’y irai jamais.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. C’est « La-chanteuse-qui-a-interprété-Pensa-en-mi-dans-le-film-Talons-aiguilles-de-Pedro-Almodóvar »… Certes, mais le répertoire de Luz Casal ne se résume pas à ce superbe coup d’éclat. Grande vedette en Espagne et en Amérique latine, elle est parvenue à toucher le cœur des Français avec une série d’albums doux et sensuels. Ainsi ce délicieux Sencilla alegria, enregistré entre les Landes et Madrid, qui nous donne l’occasion de la rencontrer.

÷

Quelle part de votre vie prennent vos voyages ?

Je vis la moitié de l’année hors d’Espagne. Comme j’aime beaucoup voyager, c’est une chance pour moi que de pratiquer un métier permettant de parcourir le monde. Ce doit être terrible pour les chanteurs qui sont casaniers. Il est vrai que l’on se trouve parfois ici ou là par obligation. Par exemple, au lieu d’être à Paris aujourd’hui, je préférerais peut-être me trouver à Naples… Ce qui n’est pas le cas, j’adore Paris ! Pour moi, quand je voyage, c’est comme si j’oxygénais mon cerveau.

(suite…)

Read Full Post »

Événement. Si tous les chemins mènent à Rome, il y en a aussi un bon nombre qui vous permettent d’atteindre Saint-Jacques de Compostelle. Les pèlerins et les randonneurs aguerris les connaissent bien : ils les pratiquent à pied, selon la coutume. D’autres choisissent la voiture ou la moto. 2010 est une année spéciale sur les chemins de Compostelle : l’année jacquaire, au cours de laquelle d’importantes manifestations ont lieu dans les hauts lieux du patrimoine compostellan.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Se sentir bien sans vêtement est aussi vieux que l’espèce humaine. Cependant, le naturisme est une pratique qui a été théorisée à la fin du XIXe siècle. En un siècle, elle a conquis de nombreux adeptes. Attention : ne pas confondre naturisme, nudisme et exhibitionnisme. Les associations le rappellent constamment : « Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature caractérisée par la pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soivera playa-même, le respect des autres et celui de l’environnement. » Au fil du temps, des sites naturistes légaux se sont multipliés en Europe, en Amérique et en Australie. D’autres lieux ont été comme annexés et sont plus ou moins tolérés. Ce dossier vous indique quelques-uns des spots les plus réputés. Il s’agit pour une grande part de plages magnifiques, mais sachez que diverses formules de séjour et d’activités sont faisables par les naturistes. C’est notamment le cas sur l’île du Levant, fameux spot de la Côte d’Azur qui célèbre en 2012 ses 80 ans d’existence.

(suite…)

Read Full Post »