Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Groove’

(suite…)

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

Akalé Wubé 2Interview. Akalé Wubé est l’une de ces formations d’éthio-jazz que l’on trouve un peu partout dans le monde et singulièrement en France, chacune développant son propre style en s’appropriant les bases de l’envoûtant groove créé à Addis-Abeba durant les années 1960 et 1970. Le batteur David Georgelet nous explique la démarche de cet impeccable groupe.

Comment en êtes-vous venu à vous intéresser à l’éthio-jazz ?

Au départ, il y a la découverte de la collection de disques Éthiopiques, éditée par Francis Falceto pour le label Buda, par le trompettiste Paul Bouclier. Il aimait tellement cette musique qu’il a eu envie de former un groupe avec des jazzmen comme moi pour la jouer. Elle est fascinante. Ce qui est frappant, c’est qu’à la première écoute, vous ne pouvez pas l’identifier. Elle ne ressemble pas aux genres africains qui nous sont familiers. Bien souvent, on l’imagine venir d’Asie car les gammes utilisées sont proches.

(suite…)

Read Full Post »

james brownBlogpasblog 2 vous invite à découvrir des vidéos d’anthologies repérées sur les sites de partage.

Il suffit de cliquer sur les images figurant dans l’article pour qu’elles s’animent.

Pour l’heure, il s’agit de prestations in vivo ou de clips d’artistes remarquables par leur qualité et leur intensité.

Des scènes de films ou de séries et d’autres choses encore seront prochainement proposées.

Le choix est évidemment subjectif.

C’est ici : http://blogpasblog2.wordpress.com/

Read Full Post »

CHLORINE FREEInterview. Une formation comme on les aime, qui brouille les pistes avec maestria et un discret sens de l’humour. Ce guilleret septette parisien mélange différentes formes de groove, du style jazz funk au hip hop en passant par le drum’n’bass. Ne se répétant pas d’un titre à l’autre, il sollicite constamment l’attention. Le bassiste Virgile Lorach en est son heureux leader.

Que signifie le nom de votre groupe ?

C’est une mention qui figure sur des paquets de papier à rouler. Elle signifie « sans chlore ». J’ai trouvé que cela correspondait parfaitement à ma musique qui est faite de façon naturelle.

Vous avez commencé tout seul…

Au départ, à la fin des années 1990, c’était un travail en solo, puis en duo, qui consistait à enregistrer des morceaux instrument par instrument. Un tourneur les a écoutés sur mon Myspace en 2007 et m’a demandé si je pouvais me produire sur scène avec mon groupe. J’ai répondu : « Pas de problème »… et je me suis mis à chercher immédiatement des musiciens ! Aujourd’hui, ils contribuent autant que moi à la création des titres. C’est épanouissant pour moi qui suis autodidacte, car ils ont tous été excellemment formés. Ça m’incite à élever mon niveau !

(suite…)

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »