Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Jardin’

Dossier. Il n’y a pas que Paris en Île-de-France ! À l’ouest de la capitale, portant le numéro 92, le département des Hauts-de-Seine forme un croissant bien appétissant. Doté de grands espaces verts agrémentés de châteaux, ce territoire où s’étend aussi le quartier de La Défense, hérissé de gratte-ciels, est également riche en musées et autres lieux culturels.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Il n’y a pas que Paris en Île-de-France ! Au sud-est de la capitale, portant le numéro 94, le département du Val-de-Marne vous invite à faire des escapades le long de la Marne, à découvrir de séduisants parcs et jardins, un beau patrimoine architectural, de nombreux lieux culturels, des spots de street art…

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Il n’y a pas que Paris à Paris ! Portant le numéro 93, la Seine-Saint-Denis est l’un des plus jeunes départements français, ce qui ne l’empêche pas d’être l’héritier d’un long passé. Son étonnant patrimoine architectural et naturel, dont la pièce maîtresse est la basilique cathédrale de Saint-Denis, incite à aller se balader dans ce territoire qui voisine Paris au sein de la Région Île-de-France.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. L’humoriste Alphonse Allais proposait de construire les villes à la campagne afin d’assurer une meilleure vie à leurs habitants. Et si on faisait l’inverse ? Établir un peu de campagne en ville, c’est ce que tentent de réaliser divers partisans de l’agriculture urbaine. Pour le plaisir, à des fins pédagogiques, sociales, commerciales… Les initiatives se multiplient, certaines ne durent qu’une saison, telles que celles qui se déploient dans le cadre de spots éphémères aux beaux jours, d’autres se pérennisent.

÷

Pour pratiquer l’agriculture à Paris, il faut se creuser la tête et y piocher de bonnes idées, car il est évidemment difficile de trouver de grandes parcelles disponibles dans la capitale ! On pourrait transformer le vaste Champ de Mars en terres cultivables, mais avouons que cela serait un peu compliqué… Aussi faut-il dénicher des emplacements libres, tels que ces terrains non construits situés entre deux immeubles, qualifiés de dents creuses en termes d’urbanisme, ou à l’angle de deux rues, ou bien le long d’une voie de chemin de fer… Ces terrains sont mis à profit afin de créer des jardins comprenant fréquemment des potagers. Quand ils ne sont pas librement ouverts au public, il faut prendre contact avec les gens qui s’en occupent pour se pencher sur ce qui y pousse. Certains font l’objet de visites, libres ou guidées, comme c’est le cas à la ferme urbaine (potager, basse-cour…) de La Recyclerie, qui couvre près de 1 000 m² (18e).

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Avec le printemps, une brassée d’événements consacrés au jardinage et à la nature, de même que des manifestations culturelles et festives éclosent chaque année. À vous de choisir votre ou vos temps forts parmi ceux que nous vous proposons dans ce dossier. Trouver des ides pour embellir votre jardin, écouter de la bonne musique au cœur d’un espace vert, tout est possible, même de participer ou assister à des compétitions sportives souvent originales.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Partie sud de la Belgique, la Wallonie se distingue de la Flandre parce qu’on y parle français et aussi parce que son relief est en bonne partie vallonné (non, on ne fera pas le jeu de mot attendu…). Si elle n’est pas bordée par la mer comme le « plat pays », elle comprend des lacs, de nombreuses rivières et canaux, ainsi qu’un fleuve, la Meuse. Sur leurs rives s’étendent des paysages verdoyants et autres sites marquants, tels que des châteaux ou des villes comme Namur, capitale d’une région où l’eau sert aussi à produire des bières remarquables…

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Le printemps sera chaud, du moins l’espère-t-on… Car pour participer aux manifestations qui se déroulent en plein air dans les parcs et jardins de la capitale et de ses environs, mieux vaut qu’il fasse beau ! Des salons consacrés au jardinage, des événements culturels et festifs et aussi des défilés de coureurs sont au programme de la révolution verte qui va changer votre vie en mai et juin 2018 !

(suite…)

Read Full Post »

Voulu par François Ier, Chambord, est une merveille architecturale faisant le lien entre le Moyen Age et la Renaissance, l’un des joyaux de la route des châteaux de Loire. Au 18e siècle, il a été agrémenté d’un jardin à la française qui a peu à peu disparu.

÷

Depuis les années 1970, son emplacement était couvert de pelouses. Sous l’impulsion de Jean d’Haussonville, directeur général du site, le projet de restituer au château ses embellissements a pris corps. Après avoir retrouvé son jardin à l’anglaise, sa promenade le long du canal et avant le réaménagement de l’axe qui le traverse, le domaine a vu renaître en mars dernier son jardin à la française, lequel ajoute une touche de perfection à la vue qu’offre le château. Voilà qui mérite amplement une balade du côté de cette demeure de conte de fées qui se trouve à 150 km de Paris.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Chaque printemps, la culture du jardinage s’exprime à travers de nombreuses manifestations à Paris et dans ses alentours. Les experts et amateurs passionnés ne les manquent pas, tandis que les simples flâneurs en quête de belles promenades à faire les rejoignent. En cette saison, les jardins et les parcs s’animent également grâce à des festivals de musique en tout genre ou des rendez-vous consacrés à divers thèmes comme les métiers d’art, ou encore à des épreuves de courses pédestres. Paris Capitale a cueilli pour vous les plus intéressants spécimens d’événements afin de vous confectionner un généreux bouquet.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. La circulation automobile sur les berges de la rive droite entre les Tuileries et l’Arsenal, c’est fini depuis l’été dernier. La Mairie de Paris a décidé de livrer cette ex-voie express aux piétons, comme elle l’a fait en 2013 en ce qui concerne celle de la rive gauche, située entre les ponts des Arts et de l’Alma. Depuis le 2 avril, toutes deux répondent ensemble au doux nom de parc des Rives de Seine et cumulent 7 km.

÷

Le nouvel aménagement de la rive droite consiste à offrir 1 200 m² de pelouses, par endroit arborées, des massifs de plantes vivaces, graminées et arbustifs, des arbres fruitiers palissés (pommiers, poiriers, cognassiers) et plantes retombantes de type lierre, de même que quelques installations telles que des aires de jeux pour les enfants – dont un étonnant terrain pour jouer au ballon dans une « cage » en bois -, des murs d’escalade, des boulodromes, des vélos fitness, de longs bancs en bois… Aux restaurants et bars déjà implantés sur l’eau ou à terre s’ajoutent de nouvelles buvettes avec terrasse et des commerces tout au long des berges. L’inclusion d’autres commerces ou animations est prévue, notamment lors de la traditionnelle opération Paris Plages, laquelle sera sans sable cette année…

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. L’est de l’Irlande possède un caractère particulier. Si l’on y retrouve par exemple des paysages de côte morcelée typiques de l’île, il  se singularise par un charmant environnement campagnard, la présence de nombreux villages et ports, ainsi que de la capitale du pays, Dublin. On y découvre également des montagnes, de même qu’une noria de sites historiques : on se trouve ici dans le berceau du pays, d’où son surnom d’Ireland’s Ancient East. Toute cette diversité est à apprécier au gré de balades permettant de goûter à tout, mais on peut aussi s’organiser des parcours thématiques. De toute façon, sachez que les distances entre les sites intéressants sont relativement courtes dans cette région. Une preuve supplémentaire de la légendaire courtoisie irlandaise !

(suite…)

Read Full Post »

Jardins, Jardin - Galerie JARDIN EN ART et pepiniere LAPPEN - photo E. d HerouvilleDossier. Avec le retour du printemps, le besoin impérieux d’aller se mettre au vert, ne serait-ce qu’une journée ou deux, voire juste quelques heures se fait de plus en plus pressant ! Comme chaque année, Paris et ses environs ne manquent pas d’événements centrés sur l’art du jardinage ou de manifestations culturelles qui, tous, se déroulent dans des parcs et jardins. Nous en avons cueillis quelques-uns pour vous. Faites votre choix et bonnes promenades !

(suite…)

Read Full Post »

CANOPÉE - PORTE LESCOT~1Reportage. Le quartier des Halles a vu s’élever quantité de bâtiments depuis au moins un millénaire. Parmi les plus récents, ceux de Baltard ont vécu plus d’un siècle et le premier Forum des Halles une trentaine d’années. Quelle sera la durée de vie de la Canopée, création architecturale qui est l’emblème d’un coûteux réaménagement du site, en surface et en sous-sols, destiné à dynamiser un important centre commercial et embellir le cœur de la capitale ? Au terme de cinq années de travaux, ce Forum du XXIe siècle est livré au jugement des Parisiens et des visiteurs de la capitale.

÷

Un toit qui fait des vagues… Conçue par l’architecte Patrick Berger avec Jacques Anziutti, la Canopée du Forum des Halles métamorphosé s’inspire de l’aspect que prend le sommet d’une forêt luxuriante. De couleur sable et d’une portée de 96 mètres, elle est comme posée sur deux ailes donnant sur les rues adjacentes et des jardins encore en travaux. Si cette partie du chantier n’est pas terminée, la Canopée et ce qui se trouve en dessous ont été inaugurés le 5 avril.

(suite…)

Read Full Post »

Canopée Halles - PERPECTIVE AERIENNEReportage. Le 5 avril 2016 est inaugurée la Canopée, un bâtiment emblématique du renouveau des Halles de Paris. Jardins, centre commercial, station RER : beaucoup de choses ont changé pour que ce quartier augmente son attrait du côté des Parisiens comme de celui des visiteurs de la capitale. Serez-vous séduit ?

(suite…)

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

jardin de l'école Du BreuilDossier. Chaque année, au printemps, de nombreux événements permettent de (re)découvrir de merveilleux jardins, en particulier à Paris et dans ses environs.

(suite…)

Read Full Post »

jardin versaillesDossier, interview. Considéré comme le maître absolu du jardin à la française, André Le Nôtre (1613-1700) est célébré durant toute l’année à l’occasion du 400e anniversaire de sa naissance, notamment dans les domaines où il a créé de sublimes jardins. Voilà qui justifie amplement que l’on parte à leur (re)découverte.

Dans ces pages, nous vous présentons les sites où l’œuvre de Le Nôtre reste remarquable. Pour sa part, Pierre Bonnaure, historien des jardins et jardinier en chef des Tuileries au musée du Louvre nous explique ce qui caractérise le travail de son illustre prédécesseur.

(suite…)

Read Full Post »

ATLAS DE LA NATURE A PARISCritique de livre. Dans la Seine file l’anguille, dans les bois court le renard, un peu partout bondit la sauterelle, ici ou là niche le faucon, tandis que fleurissent chaque année les orchidées sauvages… La nature est plus riche qu’on ne le croit dans Paris. Certes, les bois de Vincennes et de Boulogne sont les sites auxquels on pense en premier en la matière. Mais ce ne sont pas les seuls à accueillir animaux et plantes indomptés : le cimetière du Père-Lachaise, le « couloir » de l’ancienne ligne de chemin de fer de la Petite Ceinture qui entoure la ville, certains points des berges de la Seine et de nombreuses friches accueillent des espèces rares.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Au gré de ses promenades, le Parisien peut se rendre compte qu’on ne gère plus les jardins de sa ville comme jadis. Pour en avoir le cœur net, nous avons rencontré l’un des artisans du changement en la personne de Barbara Lefort, chef d’exploitation horticole chargée du développement de la gestion différenciée au Service de l’Exploitation des Jardins de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement de la Ville de Paris.

÷

Qu’est-ce qui a changé dans la gestion des jardins de Paris ?
D’une gestion classique, on est passé à une gestion différenciée, ce qui implique d’adopter les méthodes d’entretien les plus adaptées à l’historique et au style du jardin, aux usages, ainsi qu’à la nécessité de préserver l’environnement et de favoriser la biodiversité. Nous voulons trouver la bonne plante qui convient à un contexte donné, en fonction du sol et de l’exposition. Nous nous posons beaucoup de questions. Quel arrosage est nécessaire ? Souhaitons-nous des plantations propices à l’accueil des oiseaux ? Etc. On revient à l’essence du métier. On tâtonne, on ne généralise pas, ce qui était une pratique courante dans le passé. Nous souhaitons aussi de plus en plus faire en sorte que le public s’intéresse et s’amuse à observer tout ce qui se pousse ou virevolte dans les jardins. C’est pour cela que ces dernières années, par exemple, nous avons créé des mares écologiques dotées de pupitres informatifs et de promontoires.

(suite…)

Read Full Post »

Musée de la Vie romantiqueReportage. Le musée de la Vie romantique a 20 ans. Il est installé dans l’hôtel Scheffer-Renan, lui-même situé du côté de la Nouvelle Athènes, ce quartier qui au XIXe siècle a accueilli de nombreux intellectuels, écrivains et artistes. Dotée d’un délicieux petit jardin public, l’adresse est incontournable pour qui aime vraiment Paris.

÷

Lorsqu’on arrive à la hauteur du 16 rue Chaptal, l’aspect champêtre du court chemin pierreux cerné de hauts murs qui mène au musée envoûte instantanément le promeneur. Mince ! Ce n’est pas un rêve, on est bien à Paris ! On passe entre les deux ateliers aujourd’hui convertis en salles d’exposition temporaire et on se retrouve face à l’hôtel Scheffer-Renan avec à gauche des communs et à droite le jardin. Celui-ci est un de ces lieux magiques que l’on a envie de faire connaître à ses amis une fois qu’on l’a découvert. Des roses, des campanules, des digitales et des clématites poussent par ici, des touffes de jasmin et de passiflore jaillissent par là, tandis que de vénérables arbres offrent leur ombre au visiteur…

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Partir à la découverte des jardins du Limousin est un bon moyen d’apprécier les charmes de cette région très verte. Le temps d’un week-end, on a largement la possibilité d’en arpenter plusieurs, de Crozant à Brive en passant par Collonges-la-Rouge. Les simples curieux des choses de la nature comme les passionnés de botanique y trouveront leur compte.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Mandatée par la Mairie de Paris, une nouvelle équipe prend cette année en charge la production exécutive du Paris Jazz Festival, manifestation destinée au grand public qui en est à sa treizième édition. Il s’agit de celle de Loop Productions, que l’on connaît à Paris pour être l’organisateur du JVC Jazz Festival, lequel a lieu tous les ans au mois d’octobre. Son gérant, Jean-Noël Ginibre, nous dévoile ici dans quel esprit les festivités vont se dérouler.

÷

Quelles nouveautés les spectateurs vont-ils découvrir ?

En plus du programme de concerts jazz, nous avons imaginé des animations qui correspondent à l’identité du Parc floral, uParis Jazz Festival 2006n lieu très apprécié de tous les Parisiens. Tous les week-ends, une fanfare à chaque fois différente, se fera entendre dans le parc à partir de 13h, et cela jusqu’à la prestation du premier groupe. Elle accueillera les gens à l’entrée puis déambulera dans les allées. Nous avons aussi demandé à l’école de jazz de Didier Lockwood de proposer au jeune public des activités autour de la pratique instrumentale. Enfin, dans le Pavillon 12, il y aura une exposition qui permettra, avec le concours d’un conférencier, de raconter l’histoire du jazz d’une façon vivante. Ces à-côtés sont destinés à tous ceux qui aiment le jazz sans forcément en être de grands spécialistes.

(suite…)

Read Full Post »