Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Jazz vocal’

olivier-hutman-1Interview. Pour son nouvel album, le pianiste Olivier Hutman a composé de superbes et subtiles chansons qu’interprète parfaitement l’Italienne Alice Ricciardi. Fondamentalement jazz, elles possèdent de belles couleurs soul, folk ou pop, ce qui contribue à les rendre immédiatement séduisantes. Elles sont à découvrir in vivo au New Morning.

÷

Tout au long de votre carrière, vous avez accompagné des vocalistes comme Jon Hendricks, Mark Murphy, Dee Dee Bridgewater ou Sheila Jordan et vous écrivez vous-même des chansons…

Pour moi, il n’y a pas d’instrument plus beau que la voix. J’aime aussi la forme chanson car elle recèle en elle un défi pour ses auteurs : elle les oblige à être concis s’ils ne veulent pas se planter. J’adore les contraintes quand elles sont d’ordre artistique. Par exemple, j’ai fait beaucoup de musiques pour l’audiovisuel, notamment pour des publicités. On ne peut faire mieux dans le genre concis !

(suite…)

Read Full Post »

natalia-m-kingInterview. Pour son nouveau projet, la guitariste américaine Natalia M. King chante le blues à la manière jazz, dans un style qu’elle nomme blazz. Exprimant diverses émotions, sa superbe voix vous prend le cœur et le fait palpiter.

÷

Ce que vous chantez actuellement est à la fois profondément blues et profondément jazz…

J’essaie de créer une forme de relation intime entre ces deux musiques cousines, en prenant garde de ne pas aller trop d’un côté ou de l’autre. J’appelle blazz ce qui résulte de cette démarche.

(suite…)

Read Full Post »

RICHARD BONA - photo Rebecca_MeekInterview. Richard Bona a passé son enfance au Cameroun, tenté sa chance en Europe, notamment à Paris puis, contraint de partir pour des raisons administratives, s’est installé à New York où il a joué avec George Benson, Herbie Hancock, Pat Metheny, Michael Brecker… Bassiste et chanteur, il y a développé son propre style, toujours subtil et élégant, en n’oubliant jamais ses origines africaines. Le voici qui fait le lien entre ces dernières et les musiques cubaines dans un esprit latin jazz qui lui est propre, en compagnie du groupe Mandekan Cubano.

Votre nouveau projet s’intitule « Heritage »…

Il évoque les cinq siècles d’histoire des musiques cubaines. Très souvent, on a une vision plutôt vague de ce qu’est cet univers. C’est un mélange d’apports autochtones, espagnols, africains, chinois, une sorte de melting pot. La façon même dont ces musiques sont jouées rappelle cette histoire : le piano, le violon ou la trompette sont européens, les maracas amérindiens, les tambours africains… J’ai ressenti un puissant besoin de raconter cette histoire.

(suite…)

Read Full Post »

TÉREZ MONTCALM 1Interview. De sa voix un peu voilée, mais qui est aussi capable de s’envoler, la Québécoise Térez Montcalm interprète joliment une série de chansons françaises à la manière jazz. Elles ont été créées par des artistes proches de ce genre musical comme Legrand, Gainsbourg, Distel, Trenet ou encore Nougaro. Ce à quoi s’ajoutent des compositions originales. Vous pouvez les écouter sur un nouveau disque, « Quand on s’aime », et ce soir sur la scène du New Morning.

Jusqu’à présent, on vous a surtout entendu dans des répertoires anglophones…

J’ai toujours chanté des titres en français, mais si j’ai consacré un album entier à ce répertoire, c’est que la demande autour de moi a été forte. Le choix s’est porté sur des morceaux qui sont pour la plupart bien connus du public. Avec Gil Goldstein, nous avons fait en sorte qu’elles sonnent vraiment jazz.

(suite…)

Read Full Post »

IntSusie Ariolierview. La Montréalaise Susie Arioli nous offre un joli cadeau de Noël en nous invitant à venir écouter une belle série de chansons dont la douceur est à même d’attendrir les cœurs les plus froids. Pour cela, elle est accompagnée de Bill Gossage à la contrebasse et de Jonathan Éthier à la guitare, elle-même jouant de la caisse claire. Pour parfaire l’ambiance chaleureuse de ce trio acoustique, il ne manque plus qu’un feu de bois crépitant dans une cheminée !

Enregistrer des disques et donner des concerts consacrés aux chants de Noël est une tradition bien établie en Amérique…

Le public apprécie cela et pour les artistes renommés, c’est très lucratif. En ce qui me concerne, je ne suis pas opportuniste et pas si renommée que cela ! Mon objectif est plus simplement de faire entendre de très bonnes chansons que j’aime. Pas forcément les plus célèbres et les plus « bonbon », plutôt des morceaux qui, évoquant Noël et l’hiver, expriment des sentiments de tendresse et d’amour… Mon Dieu, je dois être très cliché en disant cela (rires) ! C’est aussi une excellente excuse pour interpréter des airs de style country ou latino, par exemple, de sortir un peu du rôle de chanteuse de jazz « paramétrée ».

(suite…)

Read Full Post »

Melanie de BiasioInterview. Produire un jazz minimaliste d’une grande richesse, c’est le prodige que réalisent la chanteuse et flûtiste belge Melanie De Biasio et ses musiciens au disque comme sur scène. Après un premier album sorti en 2007, elle revient avec un répertoire inédit qu’elle a longtemps peaufiné – le titre de son nouveau cd est parlant : No Deal, autrement dit sans compromis. Elle récolte aujourd’hui les fruits de ce travail exigeant : quiconque écoute ses chansons, aussi magnifiques qu’épurées, tombe sous le charme.

Qu’est-ce que le jazz pour vous ?

Une musique vivante qui permet d’interpréter ce que l’on ressent sur le moment, comme le blues.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Ella Fitzgerald et Marilyn Monroe sont les héroïnes du nouveau répertoire qu’Anne Ducros défend en ce moment au disque et sur scène. Il se constitue de standards que ces deux stars ont chantés de façon mémorable. Les réinterpréter selon sa propre personnalité, c’est le délicat exercice auquel elle s’est soumise. Pari gagné !

Anne DucrosVous avez pris du champ par rapport aux interprétations originales…

C’est le privilège du jazz, lequel est une musique qui permet d’interpréter des chansons telles qu’on les sent, un peu à la manière d’un artiste peignant un paysage.

Certains titres prennent une couleur folk…

Oui et ce n’était pas prévu. Des gens comme James Taylor ou Crosby Stills Nash & Young ont bercé mon adolescence, c’est en moi. J’ai plein de couleurs sur ma palette. Pourquoi ne pas les utiliser ?

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »