Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Musée’

Dossier. Il n’y a pas que Paris en Île-de-France ! À l’ouest de la capitale, portant le numéro 92, le département des Hauts-de-Seine forme un croissant bien appétissant. Doté de grands espaces verts agrémentés de châteaux, ce territoire où s’étend aussi le quartier de La Défense, hérissé de gratte-ciels, est également riche en musées et autres lieux culturels.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Il n’y a pas que Paris en Île-de-France ! Au sud-est de la capitale, portant le numéro 94, le département du Val-de-Marne vous invite à faire des escapades le long de la Marne, à découvrir de séduisants parcs et jardins, un beau patrimoine architectural, de nombreux lieux culturels, des spots de street art…

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. La France est couverte de musées en tout genre. Leur origine remonte en grande partie à la Révolution Française, quand il s’agissait autant de préserver les collections privées du pillage que de les montrer au grand public. Cet élan s’est amplifié au gré de diverses politiques culturelles nationales et locales, tandis que se créaient aussi des institutions privées. C’est ainsi que dans chaque grande ou moyenne ville du pays, on peut visiter un musée présentant de l’intérêt grâce à ses collections, qu’elles soient de dimensions modestes ou grandioses, à la pertinence de sa manière d’approfondir un thème précis, à ses expositions temporaires, ses animations, ou encore à son architecture. Voici une sélection non exhaustive d’adresses incontournables. Suivez le guide !

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Il n’y a pas que Paris à Paris ! Portant le numéro 93, la Seine-Saint-Denis est l’un des plus jeunes départements français, ce qui ne l’empêche pas d’être l’héritier d’un long passé. Son étonnant patrimoine architectural et naturel, dont la pièce maîtresse est la basilique cathédrale de Saint-Denis, incite à aller se balader dans ce territoire qui voisine Paris au sein de la Région Île-de-France.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. « Le premier centre d’art urbain flottant au monde, un lieu unique ». C’est ainsi que se définit Fluctuart qui ouvre ses portes en juin sur les berges de Seine à l’ombre du pont des Invalides. Le fait est que ce nouvel espace culturel n’est pas banal…

÷

C’est un drôle de bâtiment, doté d’une structure métallique et quasi entièrement transparent, qui s’offre aux visiteurs, lesquels y trouvent des expositions temporaires monographiques ou thématiques, de même qu’une collection permanente. Les œuvres présentées appartiennent à ce grand ensemble que forment les diverses tendances de l’art urbain, ou street art. À cela s’ajoutent des événements culturels et festifs, des ateliers pour enfants, des conférences, lectures, projections…

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Hanoi fait partie de ces métropoles du sud-est asiatique qui vous électrisent dès que vous y posez le pied. On s’y fond allégrement dans un mouvement semblant être perpétuel qu’incarne le ballet incessant des scooters, véhicules qui roulent par vagues dans les rues et artères de cette ville moderne et néanmoins millénaire. Le spectacle est permanent dans la capitale du Vietnam, au cœur de son vieux quartier comme dans ceux qui l’enserrent en centre-ville, tel que le secteur conçu par les Français. Passant de l’un à l’autre sans difficulté, vous découvrez une population dynamique, des monuments ou des musées qui font de cette cité bordée par l’imposant fleuve Rouge une destination incontournable. Pour ne rien gâcher, on y trouve quantité d’hébergements et restaurants de qualité.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Immense sculpteur moderne, Alberto Giacometti a été une des grandes figures du Montparnasse arty. C’est dans un hôtel particulier situé au cœur de ce quartier qui a très longtemps été le sien, qu’ouvre un institut qui lui est dédié. À partir du 21 juin, on va notamment y découvrir la reconstitution de son atelier.

÷

D’inspiration Art nouveau et Art déco, le bel hôtel particulier qui abrite l’Institut Giacometti a été construit entre 1912 et 1914. L’artiste décorateur Paul Follot a vécu et travaillé dans ce qui est aujourd’hui un lieu qui mérite lui-même une visite, d’autant plus que ses décors ont été restaurés par l’architecte en chef des monuments historiques Pierre-Antoine Gatier, son réaménagement et la scénographie des espaces de l’institut étant confiés à l’architecte Pascal Grasso. Celui-ci a imaginé un parcours labyrinthique mettant en valeur la configuration des pièces et permettant aux visiteurs d’être au plus près des œuvres présentées.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Une fonderie pour les fondus d’art et tous ceux et celles qui ne demandent qu’à l’être… L’Atelier des lumières est comme son intitulé l’indique installé dans une ancienne installation industrielle. Niché dans le 11e arrondissement, c’est le premier centre d’art numérique à ouvrir ses portes dans la capitale. À partir du 13 avril, on va s’y plonger dans des expositions immersives monumentales. Le peintre mis à l’honneur dès cette date est Gustav Klimt dont on célèbre cette année le centenaire de la disparition.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Il n’existe pas de musée tel que celui qui va ouvrir le 3 octobre à Paris à la fin de la Fashion Week. Certes, des lieux où l’on peut voir des œuvres de grands couturiers existent de par le monde, mais aucun ne présente une collection d’une telle importance. On la doit à Yves Saint Laurent lui-même qui a fait en sorte que soient conservés ses prototypes. C’est dans l’hôtel particulier du 5 avenue Marceau, où il travailla de 1974 à 2002, qu’ils vont être montrés, un lieu hanté par l’aimable fantôme d’un génie qui a bouleversé l’art de la mode.

÷

Quand en 2002 a fermé la maison de haute couture créée par Yves Saint Laurent (1936-2008), l’immeuble où elle était établie est devenu le siège de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, laquelle a organisé ici des expositions en lien, évidemment, avec YSL. À présent, sur plus de 450 m² de cet hôtel particulier Second Empire, un parcours de visite a été conçu avec la scénographe Nathalie Crinière et le décorateur Jacques Grange, dans un cadre rénové par l’agence d’architecture Jean-Michel Rousseau. Il vous fait passer par les anciens salons haute couture puis dans des salles d’expositions où sont exposées une cinquantaine de modèles, à quoi s’ajoutent des accessoires, photographies, vidéos et divers documents dans de petits espaces. Ce qui est déjà en soi ébouriffant s’accompagne de la découverte du studio d’Yves Saint Laurent, là où il donnait libre cours à son imagination.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Ensemble architectural de grande valeur situé dans un quartier en or, la Monnaie de Paris s’enrichit de nouveaux espaces accessibles au public. Le 30 septembre ouvrent son musée réinventé et ses cours intérieures destinées à devenir un but de promenade indispensable pour quiconque estime que Saint-Germain-des-Prés est un trésor.

÷

Rebaptisée « 11 Conti », la nouvelle Monnaie de Paris offre un parcours inédit qui dévoile à ses visiteurs quelques-uns de ses secrets, ainsi qu’un patrimoine architectural jusqu’à présent pas ou peu accessible. Lancé en 2011, le chantier du projet MétaLmorphose atteint ainsi son objectif central, ce projet étant destiné à concrétiser « le lien indissoluble entre les métiers d’art, la culture et notre mission industrielle » explique Aurélien Rousseau, tout nouveau PDG de la Monnaie de Paris qui succède à Christophe Beaux.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. À une vingtaine de kilomètres à l’ouest d’Amsterdam se niche Haarlem, ville ancienne dotée d’un centre historique absolument charmant. Traversée par une rivière et des canaux, riche en rues et ruelles harmonieusement bordées de belles maisons, elle comprend aussi des monuments et musées que l’on prend plaisir à visiter, notamment celui qui est consacré au peintre Frans Hals, natif de cette cité d’où l’on peut rejoindre rapidement les dunes du parc national Zuid-Kennemerland, ainsi que les plages de la mer du Nord.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Ville dynamique qui intéresse autant les amateurs d’architecture et les passionnés d’art que les gourmets, c’est une cité qui s’est fait une place entre montagne et mer, espaces naturels auxquels on accède très facilement depuis son centre. Bilbao la Basque a tout pour plaire !

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. En juin 2018 a été rouverte la Bibliothèque Humaniste, après une rénovation qui l’a rendue joliment attractive. C’est l’un des joyaux de Sélestat, éminente cité qui est riche d’un remarquable patrimoine architectural ancien. Elle s’avère être une destination de choix pour un petit ou grand week-end de découverte de l’Alsace, car elle se situe en son centre.

(suite…)

Read Full Post »

En 1918 brillaient les derniers feux de l’Art nouveau, tandis que s’éteignaient ceux de la Grande Guerre. Un siècle après, deux des capitales qui virent naître ce mouvement ultra créatif en célèbrent des figures majeures à travers des expositions qui incitent à se balader dans ces villes passionnantes que sont Bruxelles et Vienne.

(suite…)

Read Full Post »

« J’ai mis tout mon génie dans ma vie ; je n’ai mis que mon talent dans mes œuvres. » Tel est l’un des aphorismes qui contribuent à la renommée d’Oscar Wilde, homme de lettres qui a connu une destinée romanesque. Oscar Wilde – l’impertinent absolu : pour la première fois en France, une exposition la retrace grâce à de nombreux documents et œuvres d’art. Elle est à voir au Petit Palais, monument inauguré en 1900, année de la mort de l’écrivain qui survint non loin, à Saint-Germain-des-Prés. C’est l’occasion d’évoquer la relation qu’entretenait ce francophile avec Paris, ville où il se sentait le plus libre.

(suite…)

Read Full Post »

centre-pompidou-1C’est l’âge de la maturité pour le Centre Pompidou, lequel célèbre ses 40 ans en 2017. À cette occasion, des lieux culturels de 40 villes accueillent des expositions grâce à des prêts d’œuvres appartenant à l’institution parisienne ou des spectacles et divers autres événements.

(suite…)

Read Full Post »

MIMA - Parra TomatoReportage. Bruxelles se découvre de plusieurs façons. On s’y promène pour apprécier ses vieux quartiers (Grand Place…), son art de vivre (restaurants, bars, spectacles…), son architecture Art Nouveau, ses musées et galeries… Parmi ceux-ci figurent de nombreuses adresses consacrées à diverses formes d’art actuel. Les œuvres de street art sont également abondantes, de même que les fresques inspirées par des personnages de BD.

(suite…)

Read Full Post »

CITÉ INTERNATIONALE DE LA TAPISSERIE à AUBUSSON 1Reportage. « On file à Aubusson » : c’est le slogan malicieux qu’a trouvé la Cité internationale de la tapisserie afin de vous inviter à venir la visiter depuis le 10 juillet 2016, date de son ouverture au public. Ce nouveau lieu, dont les missions sont diverses, comporte des espaces d’exposition qui ne peuvent qu’inciter les passionnés d’artisanat et d’art à se rendre à Aubusson, cité ancienne de la Creuse qui est une des capitales mondiales de la tapisserie haut de gamme depuis le Moyen Age.

(suite…)

Read Full Post »

boverie 1Reportage. Liège s’est enrichi d’un nouveau musée le 5 mai 2016. Située dans un parc, La Boverie abrite les collections des Beaux-arts de la grande ville wallonne. Elles sont présentées dans un élégant bâtiment centenaire qui a fait l’objet d’une rénovation selon les plans de l’architecte Rudy Ricciotti. Ce lieu augmente son pouvoir attractif grâce à des expositions temporaires organisées avec le concours du Louvre. Détail pratique essentiel pour les amateurs d’art pressés par le temps : il se trouve tout près de la gare !

(suite…)

Read Full Post »

Le Velvet Underground au Castle Los Angeles 1966 © Gerard MalangaEn 1966, trois garçons et une fille pâles tout de noir vêtus enregistraient un album qui changea la face du rock. Parrainés par Andy Warhol, ils ouvraient alors des voies inédites encore explorées de nos jours. L’exposition The Velvet Underground – New York Extravaganza de la Philharmonie de Paris nous fait visiter l’univers contrasté d’un groupe qui, aujourd’hui célèbre, fut quasiment ignoré en son temps.

÷

Et le rock devint adulte… Sur le moment, peu de gens s’en sont rendu compte. C’est dans les décennies qui suivirent la fin du Velvet Underground que cela apparut comme évident. Conçue par Carole Mirabello et Christian Fevret, fondateur de la revue Les Inrockuptibles, l’exposition consacrée à ce groupe pop et avant-gardiste, séduisant et venimeux, est organisée à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’enregistrement du chef-d’œuvre qu’est The Velvet Underground and Nico, alternance de chansons délicates et de morceaux d’une rare brutalité. Dans les deux cas la sophistication des compositions et arrangements est extrême.

« Il ne s’agit pas d’un mausolée, nous explique Christian Fevret. Nous ne jouons pas la carte de la nostalgie car l’esthétique et le son du VU ne sont pas datés. Pour nous, c’est un groupe qui est notre contemporain. » Le parcours est constitué d’espaces qui illustrent ce point de vue à travers divers documents, dont des photos, films et sons. New York y tient un rôle majeur. « Le VU ne pouvait pas venir d’un autre lieu que cette ville qui était alors sinistrée, métallique, sale et sombre, que seuls égayaient quelques rayons de soleil. Sa musique est à cette image. »

(suite…)

Read Full Post »

Musée Fragonard, Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort

Dossier. Paris ne manque assurément pas de musées ! Aux côtés des mastodontes que sont le Louvre, Orsay ou les Arts Déco se trouvent des dizaines d’adresses parmi lesquelles figurent des lieux où sont exposées des collections insolites centrées sur un thème unique, du chocolat à l’éventail, en passant par des écorchés ou des faux sacs Vuitton !

÷

À l’origine de ces musées spécialisés, on trouve des institutions publiques ou privées qui possèdent des archives, objets ou œuvres méritant d’être vus aussi bien par des personnes concernées (professionnels, étudiants…) que par quiconque ne considère pas que la curiosité est un vilain défaut. D’autres ont été créés par des passionnés dont les collections étaient suffisamment importantes pour qu’elles soient exposées au regard de tous.

(suite…)

Read Full Post »

Verdun - photo Michel DoussotReportage. Un siècle après la bataille de Verdun, le vaste secteur où elle s’est déroulée est toujours inhabité. Par des vivants du moins… Il faut s’y rendre, pour tenter de ressentir ce qu’ont pu vivre ici des millions de combattants français et allemands dont beaucoup ont péri d’une façon atroce en 1916. D’autant plus que l’un de vos ancêtres a certainement arpenté ce bout de terre lorraine aujourd’hui couvert d’une belle forêt.

(suite…)

Read Full Post »

Bois-le-Duc 1Reportage. Les Pays-Bas ne se résument pas à Amsterdam ! Le royaume a pour autres trésors des petites cités charmantes qui valent le coup de s’aventurer à l’intérieur de ses basses terres. Bois-le-Duc, alias ‘s-Hertogenbosch, est l’une d’elles. Cette jolie ville est d’autant plus attractive qu’elle est le berceau du grand peintre Jérôme Bosch, célébré ici durant l’année 2016 à l’occasion du 500e anniversaire de sa mort. Parmi divers événements figure une exceptionnelle exposition rétrospective consacrée à cet artiste apprécié d’un large public.

Bois-le-Duc et Bosch
Bois-le-Duc est une traduction en français du nom néerlandais de la ville, qui est ‘s-Hertogenbosch ou familièrement Den Bosch. Donc, attention : sur les horaires des trains ou les panneaux routiers locaux, on ne connaît pas « Bois-le-Duc » ! Cette appellation vient de la courte période durant laquelle le pays a été annexé par la France, sous Napoléon Ier. Aujourd’hui capitale de la province du Brabant septentrional, Bois-le-Duc était alors la préfecture du département des Bouches-du-Rhin…
C’est là qu’est né Jheronimus van Aken vers 1450. Il prendra le nom qu’on lui connaît (Jheronimus ou Jeroen ou Hiëronymus Bosch) en référence à cette ville où il vécut jusqu’à sa mort en 1516. De l’existence de ce peintre singulier issu d’une famille d’artistes, on sait peu de choses. En revanche, ses œuvres en disent beaucoup sur son environnement (postures ou vêtements des personnages, décors…), son époque (fin du Moyen Age) et son imaginaire.

(suite…)

Read Full Post »

Musée de l'Homme 1Reportage. Vénérable institution culturelle installée dans une aile du palais de Chaillot depuis 1938, le musée de l’Homme a fermé ses portes en 2009 pour des travaux permettant une réorganisation de la présentation de ses collections et la rénovation du bâtiment qui l’abrite. Le 17 octobre, toute l’espèce humaine est invitée à découvrir la forme que prend dorénavant ce lieu qui, rappelons-le, dépend du Muséum national d’Histoire naturelle.

÷

À part les murs du bâtiment construit pour l’Exposition universelle de 1937, tout ou presque a changé. Après être passé par l’accueil au rez-de-chaussée, où se trouvent une librairie et le restaurant Café de l’Homme, on prend un grand escalier pour atteindre un atrium, lequel est également accessible par des ascenseurs, comme tous les espaces du site. Centre névralgique du musée, cet atrium est doté d’une vaste salle dont le plafond a été supprimé afin de mettre en valeur une verrière datant de l’ancien palais du Trocadéro (1878). De là, on peut rejoindre un auditorium et un centre de ressources. C’est ici également que commence la visite de la Galerie de l’Homme et de son exposition permanente qui s’étend sur 2 500 m² sur deux niveaux – un escalier et une mezzanine ont été créés afin d’assurer leur continuité.

(suite…)

Read Full Post »

Bowie - Aladdin Sane, 1973 Photograph by Brian DuffyQui est David Bowie ? De quelle manière travaille-t-il, lui qui est entouré depuis ses débuts d’innombrables et très variés musiciens, producteurs, chorégraphes, photographes, designers, décorateurs… ? Une importante exposition présentée dans le cadre de la nouvelle Philharmonie de Paris va livrer quantité de secrets de cet artiste pop majeur. Au cœur du parcours sont présenté des tenues ébouriffantes de créateurs inspirés par le mystérieux Mr Bowie.

(suite…)

Read Full Post »

Baccarat - Cave à liqueur Eléphant -Photo Patrick-SchÅttlerBaccarat ! Ce nom sonne comme une formule magique, laquelle fait scintiller les yeux des amoureux du beau à travers le monde depuis très longtemps. Cette manufacture de cristal qui est l’un des fleurons du savoir-faire français en matière de métiers d’art célèbre cette année son 250e anniversaire. À cette occasion, deux expositions permettent d’admirer à Paris des pièces sublimes rarement réunies.

÷

Carafes, verres, vases, flacons, lustres et bijoux griffés Baccarat sont issus d’une très longue histoire. « Ce qui est exceptionnel, c’est que cette manufacture a toujours pu verre baccaratdisposer d’une main-d’œuvre extrêmement qualifiée tout en s’ouvrant aux grands courants artistiques des époques qu’elle a traversées. Un autre de ses points forts est qu’elle s’est constamment adaptée à la demande, qu’il s’agisse d’un service de table ordinaire ou de commandes extravagantes », explique Dominique Morel, conservateur en chef au Petit Palais où se tient l’exposition Baccarat – La légende du cristal. On peut y voir cinq cents œuvres présentées pour la plupart lors des grandes Expositions industrielles ou universelles organisées à Paris de 1823 à 1937. « Ces Expositions ont eu un rôle majeur dans la reconnaissance de Baccarat tant au niveau national qu’international. »

(suite…)

Read Full Post »

DCF 1.0Dossier. Il existe plus d’un millier de musées en France. Ils sont consacrés aux arts plastiques, aux sciences, aux techniques, à des personnages historiques ou des traditions populaires et à d’autres choses encore… Un certain nombre d’entre eux sont particulièrement étonnants. Ils ont été fondés par des passionnés, solitaires ou réunis en association, voire par des institutions, et vous disent tout ou presque sur les vampires, le tire-bouchon, les pathologies anatomiques, les cloches, les égouts, le papier peint ou la construction de châteaux en allumettes… D’autres lieux, nés de l’imagination débridée d’artistes ou d’entrepreneurs, sont devenus des sites muséaux prisés des amateurs d’insolite. Qui a dit que le pays de Picassiette manquait de fantaisie ?

(suite…)

Read Full Post »

Felicity LottInterview. La soprano anglaise Felicity Lott nous reçoit dans le Grand salon du musée Jacquemart-André pour deux soirées conjuguant la prose de Marcel Proust et la musique de Reynaldo Hahn, lesquels furent très liés. Comprenant une visite du musée et la dégustation d’une coupe de champagne, le programme se constitue d’extraits de Un amour de Swann lus par le comédien Alain Carré et de mélodies chantées par Dame Felicity, qui sait être aussi émouvante que malicieuse. Elle est accompagnée au piano par Jacqueline Bourges-Maunoury.

÷

Êtes-vous une proustienne chevronnée ?

Oh, j’aimerais bien. Mais, comme pas mal de gens, j’ai commencé à lire son œuvre sans jamais le terminer. Il faut beaucoup de temps et de quiétude pour cela. Or, je suis toujours en train de courir ! Cela dit, j’ai suffisamment lu de romans et de lettres de Proust pour apprécier sa merveilleuse écriture, en particulier son humour. Sa façon de décrire sa société ne suscite pas des éclats de rire, mais elle fait naître de grands sourires sur les visages de ses lecteurs.

(suite…)

Read Full Post »

Musée Picasso Paris - photo Michel DoussotÉvénement. La réouverture du Musée Picasso, rénové et agrandi, plus le lancement de la Fondation Louis Vuitton, voilà deux événements majeurs qui mettent la capitale française à la une de l’actualité de l’art en cet automne 2014. Le premier est situé au cœur du Marais, la seconde dans le bois de Boulogne. Au même moment, à Saint-Germain-des-Prés, le palais de la Monnaie de Paris ouvre ses salles à des expositions temporaires.

(suite…)

Read Full Post »

LichtgrenzeÉvénement. En autorisant le libre passage à travers le mur qui séparait les parties est et ouest de Berlin le 9 novembre 1989, les dirigeants de la République démocratique allemande mettaient fin à la Guerre froide qui opposait depuis 1945 l’URSS aux États-Unis et ses alliés. La « chute du Mur » apparaissait aussi comme étant le prologue de la prochaine réunification de l’Allemagne. Autant de raisons pour ce pays de célébrer cet événement historique majeur.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. La bande dessinée est omniprésente à Bruxelles, qui rend hommage au 9e Art de différentes façons. À travers des musées, mais aussi par le biais de fresques réalisées à l’initiative des pouvoirs publics. Les fans de B.D. trouvent aussi leur bonheur dans des boutiques spécialisées et même dans des bars-restaurants décorés d’albums ou de dessins. La ville natale de Hergé et Tintin sait honorer ses grands hommes !

÷

Une cinquantaine de fresques orne les murs de la ville, en grande partie dans le centre historique. Suivre ce parcours est un excellent moyen de découvrir les diverses facettes de BruxeBlake et Mortimerlles, à pied – et avec les transports en commun pour les œuvres les plus éloignées du centre – ou à vélo. Ces fresques ont été réalisées avec le concours des artistes, à l’exception de quelques-unes qui ont été conçues après le décès des dessinateurs, comme celles qui représentent des personnages de Hergé (Tintin, Quick et Flupke).
La plupart d’entre elles ont été pensées en fonction du lieu où elles se trouvent. Ainsi, Ric Hochet (Tibet) s’apprête-t-il à sauver sa dulcinée rue du Bon Secours, ou Olivier Rameau (Dany) provoque-t-il un feu d’artifice en touchant la main de sa chère Colombe sur l’un des murs d’un bâtiment d’une entreprise de pyrotechnie.

(suite…)

Read Full Post »

Pieter De Poortere 25 years of Comics Art Museum 2014Reportage. Chaque année, plus de 200 000 personnes se rendent en pèlerinage dans un temple situé au cœur de Bruxelles, le Centre belge de la bande dessinée (CBBD). Inauguré voilà un quart de siècle dans un beau bâtiment Art nouveau, c’est à la fois un musée-galerie conçu pour tous les publics, un lieu de rencontre pour les professionnels et une bédéthèque, dont les collections sont considérables.

÷

CBBD - Photo Michel DoussotLe CBBD est né en 1989 au moment où la bande dessinée était enfin considérée comme un art à part entière. Le temps était venu de créer un lieu qui lui soit dédié dans l’une des capitales qui l’avait vu se développer à un très haut niveau. C’est à Bruxelles, ainsi que dans la ville proche de Marcinelle-Charleroi, qu’ont grandi Tintin, Spirou, Blake et Mortimer, Lucky Luke, les Schtroumpfs ou encore Le Chat, pour ne parler que des plus connus, sous l’égide de maisons dont l’évocation du nom fait briller les yeux des bédéphiles : éditions du Lombard, Casterman, Dupuis…

(suite…)

Read Full Post »

Une soirée au Pré Catelan - GervexParmi les nombreux bâtiments construits dans la capitale à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900 est demeuré le Petit Palais. C’est là qu’est présenté un splendide tour d’horizon de ce qui s’est produit en matière de luxe et d’art de vivre durant ce que l’on nomma la Belle Époque. Étourdissante expo, Paris 1900, la Ville spectacle donne à voir plus de 600 œuvres : objets d’art, meubles, bijoux, costumes, peintures, sculptures, photographies, films, affiches…

÷

Paris 1900 : rarement l’association d’un nom et d’une date a autant fait rêver. Elle symbolise une période durant laquelle la capitale de la France était le centre du monde pour beaucoup. Cette année-là, la jeune IIIe République afficha sa gloire en organisant une Exposition Universelle conçue pour célébrer tout ce qui était nouveau en matière de technique, de science ou d’art.

(suite…)

Read Full Post »

Orient Express, Train BleuÉvénement. Orient-Express : ces deux mots accolés font toujours rêver ! Ils évoquent des voyages vers des destinations lointaines et mystérieuses entrepris dans des conditions privilégiées. Une grande exposition présentée à l’Institut du monde arabe avec le soutien de la SNCF ravive le souvenir d’un train qui circula pendant près d’un siècle et connut son heure de gloire à la Belle Époque et durant les Années folles.

(suite…)

Read Full Post »

Cartier-Bresson - Derrière la gare Saint LazareAnalyse de la photographie Place de l’Europe, derrière la gare Saint-Lazare (1932) de Henri Cartier-Bresson, à l’occasion de l’exposition Des Européens présentée à la Maison Européenne de la Photographie.

Henri Cartier-Bresson est célébré partout dans le monde comme l’un des grands maîtres de la photographie. Plus de doute à ce sujet à l’issue de la visite de l’exposition Des Européens. Celle-ci réunit des photos saisies durant les années 1930 à 1970 par ce voyageur armé de son fidèle Leica.

(suite…)

Read Full Post »

jardin versaillesDossier, interview. Considéré comme le maître absolu du jardin à la française, André Le Nôtre (1613-1700) est célébré durant toute l’année à l’occasion du 400e anniversaire de sa naissance, notamment dans les domaines où il a créé de sublimes jardins. Voilà qui justifie amplement que l’on parte à leur (re)découverte.

Dans ces pages, nous vous présentons les sites où l’œuvre de Le Nôtre reste remarquable. Pour sa part, Pierre Bonnaure, historien des jardins et jardinier en chef des Tuileries au musée du Louvre nous explique ce qui caractérise le travail de son illustre prédécesseur.

(suite…)

Read Full Post »

Rue de VerneuilDossier. Les chanteurs et musiciens pop se nourrissent de leur environnement, des rumeurs de leur ville comme de la vie qu’ils y mènent. Aussi est-il passionnant d’aller sur leurs traces pour voir où ils ont passé leur enfance, fait leurs débuts, écrit tout ou partie de leur répertoire et, parfois, visiter les lieux où ils reposent. Ce dossier vous propose des parcours et une sélection de sites majeurs où vous avez de grandes chances de percevoir quelque chose de la magie qui émane ou émanait de stars mondialement célèbres telles qu’Elvis Presley, U2, Bruce Springsteen, Serge Gainsbourg ou Shakira. Nous vous indiquons également des musées qui sont dédiés à certaines d’entre elles, des Beatles à Oum Kalsoum en passant par Bob Marley et ABBA. Il y en a pour tous les goûts !

(suite…)

Read Full Post »

musée Zadkine 10Situé au bout d’une discrète impasse à deux pas du Luxembourg, c’est l’un de ces lieux pleins de charme qui font le bonheur des amoureux de Paris et des amateurs d’art les plus avisés. Trois décennies après sa création, le musée Zadkine a fait l’objet d’une complète rénovation-réorganisation. Au terme d’un an de travaux, il a rouvert ses portes le 10 octobre dernier.

÷

Ossip Zadkine (1890-1967) est un artiste majeur de l’École de Paris. Sculpteur d’origine russe, il a rejoint en 1909 La Mecque des artistes de son temps, à savoir le quartier Montparnasse où il devient notamment l’ami de Modigliani. Ce moderniste profondément marqué par les œuvres d’arts premiers et inspiré par le cubisme fut tout au long de sa vie fasciné par la beauté et la puissance des matériaux bruts qu’il travaillait, notamment le bois. Sept dizaines de pièces représentatives de son œuvre se trouvent dans la maison, les anciens ateliers et le jardin de son domicile parisien où il s’installa en 1928. C’est en 1982 que ce lieu, ancienne dépendance du couvent de Notre-Dame de Sion, est devenu un musée selon le vœu de sa compagne, la peintre Valentine Prax.

(suite…)

Read Full Post »

Un demi-siècle après la disparition physique de Django Reinhardt, sa musique reste incroyablement présente. Il ne se passe pas une soirée sans que des guitaristes jouent ses compositions dans Paris. Combien d’artistes français du passé peuvent se prévaloir d’une pareille postérité ? La Cité de la Musique lui consacre une grande expo, laquelle est intitulée Django Reinhardt, swing de Paris.

÷

Né en 1910 à Liberchies (Belgique) de parents saltimbanques, Django Reinhardt le manouche a passé la première partie de sa vie dans la « zone », ces terrains vagues situés sur le tracé des anciennes fortifs, notamment entre Saint-Ouen et Clignancourt. La scénographie de l’expo évoque l’univers des puciers en donnant à voir de nombreux documents manuscrits et imprimés posés sur de vastes tables-boîtes, lesquelles sont environnées de photos, d’affiches, d’écrans où sont projeté des extraits de films et de quelques toiles peintes par Django – dont une intéressante Femme gitane. Inspiré par les rythmes du jazz, d’autres tableaux sont signés de Kupka, Sonia Delaunay ou Dubuffet.

(suite…)

Read Full Post »

Philharmonie de parisDossier. Vous avez aimé le scandale des abattoirs de La Villette, les « batailles » de Beaubourg ou de la pyramide du Louvre, vous avez frémi en voyant tanguer le 104… Au cours de l’histoire de Paris, nombre de grands projets ont été contestés, abandonnés ou revus et corrigés. Le phénomène n’est pas nouveau. Mais il est frappant de constater que l’on atteint en ce moment une sorte de record, que le commanditaire soit la Ville, l’État ou un organisme privé. Problèmes de financement, erreurs dans la constitution des dossiers administratifs, contestation du bien-fondé des projets, difficultés à leur donner un sens… Les raisons sont multiples. Voici quelques cas qui symbolisent l’étonnant désordre qui règne actuellement dans la capitale et ses environs.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. C’est le 26 mai 2012 que le Panoramique des Dômes aura pour la première fois emmené des voyageurs au sommet du Puy de Dôme, le point culminant de la chaîne des Puys. Cet événement se produit alors que sont célébré le dixième anniversaire du parc à thème Vulcania et les vingt ans de l’ouverture au public du Volcan de Lemptégy. Voilà trois occasions d’aller faire un tour du côté de Clermont-Ferrand !

(suite…)

Read Full Post »

Dame à La Licorne - A mon seul désirDécouverte au début du XIXe siècle dans le château de Boussac (Creuse), la tenture « turque » dite de La Dame à la licorne date de la fin du XVe siècle. Elle illustre les cinq sens – le goût, l’ouïe, le toucher, la vue, l’odorat – et comporte  une sixième partie intitulée « À mon seul désir » dont l’interprétation reste incertaine. Cette œuvre est aujourd’hui présentée dans une salle du musée national du Moyen Age.

(suite…)

Read Full Post »

Musée de la Vie romantiqueReportage. Le musée de la Vie romantique a 20 ans. Il est installé dans l’hôtel Scheffer-Renan, lui-même situé du côté de la Nouvelle Athènes, ce quartier qui au XIXe siècle a accueilli de nombreux intellectuels, écrivains et artistes. Dotée d’un délicieux petit jardin public, l’adresse est incontournable pour qui aime vraiment Paris.

÷

Lorsqu’on arrive à la hauteur du 16 rue Chaptal, l’aspect champêtre du court chemin pierreux cerné de hauts murs qui mène au musée envoûte instantanément le promeneur. Mince ! Ce n’est pas un rêve, on est bien à Paris ! On passe entre les deux ateliers aujourd’hui convertis en salles d’exposition temporaire et on se retrouve face à l’hôtel Scheffer-Renan avec à gauche des communs et à droite le jardin. Celui-ci est un de ces lieux magiques que l’on a envie de faire connaître à ses amis une fois qu’on l’a découvert. Des roses, des campanules, des digitales et des clématites poussent par ici, des touffes de jasmin et de passiflore jaillissent par là, tandis que de vénérables arbres offrent leur ombre au visiteur…

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Un bâtiment à jouer : c’est sans doute la définition qui convient pour ce lieu hors norme qu’est la Gaîté Lyrique, telle qu’elle va renaître dès ce mois de mars. Jacques Offenbach ne reconnaîtrait pas le théâtre qu’il dirigea durant les années 1870 ! Entièrement métamorphosé, ou presque, ce nouveau temple dédié aux arts numériques est le dernier grand projet culturel en date de la Ville de Paris.

÷

Que devient le théâtre de la Gaîté Lyrique ? La question intriguait les Parisiens qui connaissaient les déboires de cette salle de spectacle construite sous le Second Empire dont on ne savait que faire depuis vingt ans. Les derniers occupants l’avaient profondément abîmé alors même qu’elle était déjà dans état de délabrement avancé. Du passé on a fait table rase. Là où se sont illustré Offenbach, les Ballets Russes, Luis Mariano, Silvia Monfort et Patrice Chéreau vont maintenant s’exprimer des créateurs multimédia. On ne s’en doute pas devant la façade du théâtre, laquelle a conservé ses caractéristiques architecturales, mais dès que vous entrez dans le hall, il parait évident qu’il s’est passé quelque chose ! Si ce hall a conservé ses volumes, ses escaliers et des ornements d’origine, il ouvre sur des espaces entièrement nouveaux.
(suite…)

Read Full Post »

104 rue d'Aubervilliers après travauxEnquête. Le 11 octobre 2008 était inauguré en grandes pompes un nouvel établissement artistique de la Ville de Paris : le 104, appelé aussi Centquatre. Des artistes de toute discipline allaient y créer des œuvres en ouvrant régulièrement les portes de leurs ateliers, notamment aux habitants du quartier populaire de l’est parisien dans lequel il se trouvait implanté. Moins de deux ans plus tard, ce lieu concentrait sur lui toutes sortes de reproches, le principal étant que les résultats n’étaient pas à la hauteur des ambitions affichées. À l’heure où un nouveau directeur entre en action, Paris Capitale fait les comptes.

÷

« Les gens du quartier n’ont pas été consultés. Ce sont ceux de l’extérieur qui viennent ici. Et encore… » Interrogez les passants ou les commerçants aux alentours du 104 et vous entendrez souvent ce type de propos désabusé. De fait, il n’y a pas foule… Pourtant, les deux accès à cet établissement culturel du 19e arrondissement sont grands ouverts au public. Les bâtiments rénovés, anciennement occupés par les services de pompes funèbres de Paris, forment un ensemble homogène traversé par deux grandes halles surmontées de verrières. Sur les côtés de cette « rue », on trouve des ateliers confiés aux artistes, des espaces d’exposition, des salles de répétition et des commerces : un café, un restaurant, une librairie, un bric-à-brac Emmaüs et une boutique confiée à un créateur pendant quelques mois… Il y a aussi une Maison des Petits où les enfants participent à des animations culturelles et le Cinq, lequel comprend d’autres ateliers, dédiés ceux-là aux pratiques artistiques amateurs.

(suite…)

Read Full Post »

Ce n’est pas tous les jours que l’on inaugure une grande institution culturelle ! Pour son ouverture, le Centre Pompidou-Metz offre une succession d’événements artistiques et festifs du 12 au 16 mai 2010. De plus, durant ces journées, les visiteurs peuvent accéder librement à tous les espaces publics du bâtiment. Celui-ci est doté de formes surprenantes : gageons qu’il va vite devenir un des sites les plus courus de la grande cité lorraine !

(suite…)

Read Full Post »

musee-herge

Damned ! Par Toutatis ! By Jove ! M’enfin… Blueberry, Astérix, Blake et Mortimer, ainsi que Gaston Lagaffe n’en reviennent pas. Un grand musée de la bande dessinée ouvre en effet ses portes à Angoulême le 20 juin 2009. Je dirais même plus, ajoute Dupond, à moins qu’il ne s’agisse de Dupont : à Louvain-la-Neuve, un musée Hergé a été inauguré le 2 juin. Ces deux lieux imposants symbolisent l’importance qu’a prise le 9e Art dans le monde culturel. Il est fini le temps où l’on considérait les amateurs de « petits mickeys » comme des demeurés. Mais voici que Tintin nous fait signe : allez, en route pour l’aventure, destination le Poitou et la Belgique !

(suite…)

Read Full Post »

Lascaux 2Reportage. On célèbre en 2010 les 70 ans de la découverte de la grotte de Lascaux dans la vallée de la Vézère, un des joyaux de la Dordogne. Des sites préhistoriques à foison, une nature généreuse agrémentée de châteaux, de villages et de restaurants remarquables… Bienvenue dans le royaume de l’homme de Cro-Magnon !

÷

La vallée de la Vézère et ses trésors

Cette petite vallée fait partie du Périgord noir, lequel est situé au sud-est de la Dordogne – sa capitale est Sarlat. Elle est exceptionnelle : on y trouve vingt-cinq sites préhistoriques majeurs, dont quinze sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Beaucoup se visitent. Comme les distances les séparant sont courtes, vous ne perdez pas trop de temps en transport. Cela dit, circuler dans la vallée n’est en rien un calvaire !

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Il y a 1 001 façons de découvrir les beautés de Vienne ! L’une d’elles est de s’offrir une visite des musées de la capitale autrichienne afin de se plonger dans l’œuvre de Gustav Klimt. Ce peintre fut l’une des figures majeures de l’Art Nouveau, mouvement moderniste qui secoua l’Europe entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe. Chemin faisant, vous verrez de nombreuses expressions de ce courant d’art sur le plan architectural. Les extraordinaires tableaux et fresques de Klimt sont à admirer en permanence, mais notez qu’un copieux programme d’expositions temporaires est consacré à cet artiste tout au long de 2012 dans Vienne, à l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier.  Le 12 octobre 1492, Christophe Colomb et ses hommes posent le pied sur l’île Guanahani, que le marin génois s’empresse de baptiser San Salvador – on la situe généralement aux Bahamas. Le peuple local, les Taïnos, lui fait bon accueil. Personne ne se doute que ce premier pas annonce plusieurs siècles tragiques pour les populations d’un continent que l’on nommera bientôt Amérique. Les estimations sur le nombre de ses habitants autochtones à cette époque sont très variables : entre 10 et 90 millions. Au fur et à mesure de la progression des Européens, ce chiffre diminuera inexorablement… Ce dossier retrace les grandes étapes de l’histoire des Indiens d’Amérique du Nord, en vous indiquant une sélection de lieux de mémoire et musées qui leur sont consacrés aux États-Unis et au Canada.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »