Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Opéra’

Interview. Avec audace, Katie Mitchell (mise en scène) et Raphaël Pichon (direction musicale) nous proposent Miranda, un spectacle lyrique conçu à partir de musiques d’Henry Purcell (1659 – 1695) et inspiré par La Tempête de William Shakespeare. Miranda, personnage un peu en retrait dans la pièce est ici mis en avant. Elle revient 10 ans plus tard après voir connu l’exil et met en scène son enterrement, ce qui révèle ses blessures. Le chef de l’Ensemble Pygmalion nous explique sa démarche.

÷

Quelle a été l’idée de départ de ce projet ?

Il est né de l’envie que j’avais de me plonger dans l’œuvre de Purcell. Depuis quelques années, j’arpente les « couloirs cachés » de son répertoire, à la découverte de pièces quelque peu oubliées. Parmi celles-ci se trouvent des musiques de scène composées pour accompagner des spectacles de théâtre. Beaucoup me fascinant, notamment par leur expressivité, l’idée est venue d’inventer une œuvre nouvelle à partir d’elles.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Interview. D.I.V.A est actuellement l’un des spectacles les plus appréciés à Paris. Sur scène, accompagnées d’un quatuor à cordes, cinq chanteuses lyriques interprètent de célèbres opéras réduits chacun à une durée de 10 minutes ! Costumées et maquillées de façon carnavalesque, leurs personnages sont très typés : la Peureuse, la Bêcheuse, la Décalée, la Coléreuse et la Diva Ultime. À l’origine de cette fantaisie, on trouve Flore Philis et Marie Menand. L’une commençant une phrase et l’autre la terminant, leurs propos sont rapportés ici comme dits d’une seule voix.

÷

Comment est né ce projet ?

Nous nous connaissions depuis un an quand nous avons réfléchi à un spectacle qui serait différent de ce qui existe et qui nous ressemblerait. En plus de cela, nous tenions à ce qu’il soit entièrement féminin. En trois jours, le concept était défini. Si trouver un producteur a pris un peu plus de temps, tout est allé très vite. Les personnages que nous avons créés représentent chacun une facette des divas que nous avons pu rencontrer, la personnalité de chacun d’eux évoluant au cours du spectacle. Ces images fantaisistes qu’ils renvoient sont contrebalancées par le sérieux absolu de l’aspect musical de ce show.

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Rock, électro, chanson, jazz, opéra… D’importants festivals rassemblent à travers la planète des centaines de milliers de mélomanes addicts aux sons des plus renommés artistes du moment. Pour vous aider à trouver la manifestation qui se trouvera sur votre route cet été, à moins qu’elle soit votre destination principale, routard.com vous invite à découvrir les programmes de 25 festivals incontournables. Ils le sont d’autant plus qu’ils se déroulent la plupart du temps sur ou tout près de sites remarquables : mer, montagne, nature, ville majeure… Pas étonnant que ces festivals soient des locomotives pour le tourisme !

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Le chanteur contralto célèbre la création de son Académie musicale au sein de la nouvelle Seine musicale. La ferveur souriante de cet artiste plein de charme va s’exprimer ce soir à travers un concert donné en compagnie de quelques-uns de ses amis.

÷

Quel est le programme de la soirée ?

Elle prend la forme d’un parcours à travers l’histoire de l’opéra, de Monteverdi à Offenbach en passant par Purcell, Mozart, Bizet… L’idée est de faire la promotion de l’académie tout en faisant la fête dans ce lieu merveilleux, ni trop grand ni trop petit, qu’est l’auditorium de la Seine musicale, un bâtiment incroyable. La soirée sera sérieuse sur le plan musical, mais pour l’ambiance, je pense qu’elle va vite dégénérer ! (rires)

(suite…)

Read Full Post »

Interview. À la tête de l’Orchestre national de France, Louis Langrée dirige Pelléas et Mélisande, une œuvre de Debussy qui le passionne depuis longtemps. Mise en musique d’une pièce de Maurice Maeterlinck, son intrigue est simple : Pelléas et Mélisande s’aiment, mais cette attirance est contrariée par Golaud. Cette nouvelle production est mise en scène par Éric Ruf, costumée par Christian Lacroix et interprétée notamment par Patricia Petibon. Une sacrée distribution !

÷

Pelléas et Mélisande compte beaucoup pour vous…

Sa découverte a été un choc fondamental pour moi. C’est cette œuvre qui m’a fait apprécier l’opéra. Avant, je n’aimais que la musique de chambre, le piano ou les pièces orchestrales.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. L’Opéra-comique va rouvrir ses portes en mars après travaux, mais son premier spectacle est donné au Châtelet, salle qui va elle-même ensuite fermer afin que soient effectués d’autres travaux… Vous suivez ? Donc, voici Fantasio, une œuvre d’Offenbach qui renaît 150 ans après sa création, grâce à un minutieux travail de reconstitution de sa version originale. Le thème : le jeune Fantasio se fait passer pour un bouffon défunt qu’aimait une princesse. C’est Laurent Campellone qui dirige cet opéra.

÷

En quoi consiste la reconstitution de cet opéra ?

Cela fait une vingtaine d’années que Jean-Christophe Keck travaille sur les partitions d’Offenbach. Ce qu’il a reconstitué, c’est l’œuvre originale créée à Paris en 1872, dont la partition fut partiellement détruite lors d’un incendie. Ce fut un échec public, son compositeur étant victime du succès phénoménal qu’il avait connu durant le Second Empire, régime qui venait juste de disparaître. Offenbach modifia ensuite sa partition, notamment en confiant le rôle-titre à un ténor au lieu d’une mezzo, son choix initial.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Les opéras baroques permettent souvent de produire des spectacles féeriques. C’est le cas de Didon et Énée, chef-d’œuvre de l’Anglais Henry Purcell datant de 1689. La production présentée à Versailles, qui est mise en scène par Cécile Roussat et Julien Lübek, se compose notamment de danses, de mimes, d’acrobaties et d’effets spéciaux théâtraux. En ce qui concerne la musique, c’est Vincent Dumestre qui tient la baguette à la tête de son ensemble, le Poème Harmonique. L’intrigue : les amours contrariées de Didon, reine de Carthage, et d’Énée, prince de Troie.

÷

Quelle place tient Didon et Énée dans l’histoire de la musique ?

C’est le seul opéra qu’a composé Purcell. Il a pour particularité d’être très court, d’une grande densité. On ne s’y perd pas en histoires secondaires comme c’est souvent le cas dans d’autres œuvres lyriques. Le livret de Nahum Tate et la musique font preuve de force et de simplicité. Amour, devoir, fatalité… Ses thèmes nous parlent encore aujourd’hui.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »