Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Paris & Île-de-France’

Reportage. Immense sculpteur moderne, Alberto Giacometti a été une des grandes figures du Montparnasse arty. C’est dans un hôtel particulier situé au cœur de ce quartier qui a très longtemps été le sien, qu’ouvre un institut qui lui est dédié. À partir du 21 juin, on va notamment y découvrir la reconstitution de son atelier.

÷

D’inspiration Art nouveau et Art déco, le bel hôtel particulier qui abrite l’Institut Giacometti a été construit entre 1912 et 1914. L’artiste décorateur Paul Follot a vécu et travaillé dans ce qui est aujourd’hui un lieu qui mérite lui-même une visite, d’autant plus que ses décors ont été restaurés par l’architecte en chef des monuments historiques Pierre-Antoine Gatier, son réaménagement et la scénographie des espaces de l’institut étant confiés à l’architecte Pascal Grasso. Celui-ci a imaginé un parcours labyrinthique mettant en valeur la configuration des pièces et permettant aux visiteurs d’être au plus près des œuvres présentées.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Dossier. Le printemps sera chaud, du moins l’espère-t-on… Car pour participer aux manifestations qui se déroulent en plein air dans les parcs et jardins de la capitale et de ses environs, mieux vaut qu’il fasse beau ! Des salons consacrés au jardinage, des événements culturels et festifs et aussi des défilés de coureurs sont au programme de la révolution verte qui va changer votre vie en mai et juin 2018 !

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Une fonderie pour les fondus d’art et tous ceux et celles qui ne demandent qu’à l’être… L’Atelier des lumières est comme son intitulé l’indique installé dans une ancienne installation industrielle. Niché dans le 11e arrondissement, c’est le premier centre d’art numérique à ouvrir ses portes dans la capitale. À partir du 13 avril, on va s’y plonger dans des expositions immersives monumentales. Le peintre mis à l’honneur dès cette date est Gustav Klimt dont on célèbre cette année le centenaire de la disparition.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. L’hippodrome de Longchamp se lance dans une nouvelle course, qui s’annonce épique. Si ce site reste dédié au hippisme, il va devenir un lieu encore plus ouvert qu’avant à divers événements culturels et activités de loisirs. Emblématique de ce nouveau départ, la journée d’inauguration de ParisLongchamp fixée au 29 avril vous invite, littéralement, à venir tester la nouvelle ambiance que va offrir dorénavant ce haut lieu de la vie parisienne.

÷

Une « destination moderne, élégante, branchée, nouvelle. Un lieu de vie pour prendre l’air, se promener, se restaurer, écouter de la musique, découvrir, admirer. » C’est ainsi qu’Édouard de Rothschild, président de France Galop, résume ce que va être l’hippodrome de Longchamp, renommé ParisLongchamp, lequel a fait l’objet de travaux conséquents durant deux ans avant d’entamer sa nouvelle vie. Des bâtiments ont été démolis, réhabilités, construits ou reconstruits selon les plans de Dominique Perrault (Bibliothèque Nationale de France, site Mitterrand). La grande nouveauté : une tribune longue de 160 mètres, surmontée d’un bâtiment vêtu de verre et couvert de 600 m² de panneaux photovoltaïques – il répond à la norme Haute Qualité Environnementale. Offrant un point de vue panoramique sur l’hippodrome, sa forme inclinée évoque un pur-sang au galop selon l’architecte, tandis que sa couleur s’harmonise avec la verdure environnante. À ce sujet, notez que 105 nouveaux arbres ont été plantés (600 en tout) et que 35 000 m² de pelouse ont été ajoutés (55 000 m² en tout).

(suite…)

Read Full Post »

Dossier. Dès le 25 novembre, l’exposition « Les Nuits parisiennes » présentée à l’Hôtel de Ville va nous plonger dans une histoire allant du 18e siècle à aujourd’hui, en nous emmenant au Palais-Royal, au Moulin Rouge, au Tabou ou au Palace. Cette sorte de tournée des Grands Ducs nous donne l’occasion de faire un point sur le Paris noctambule d’aujourd’hui.

÷

« Paris la nuit c’est fini » chantait Manu Chao et son groupe Mano Negra au début des années 1990. Cette sentence définitive, combien de noctambules l’ont-ils proférée ? Tous ou presque depuis toujours, quand l’excitation d’avoir été là au bon moment pour vivre intensément une période marquante a cédé la place au désenchantement de l’avoir vue disparaître… tandis que d’autres vivaient à fond la hype du moment ! Si l’histoire de la fête nocturne parisienne a connu des baisses de tension, elle ne s’est pourtant jamais arrêtée. Mais au fait, quand a-t-elle commencé ? Depuis que la ville existe, bien sûr, mais pour l’historien Antoine de Baecque, commissaire de l’exposition « Les Nuits parisiennes – Du Palais-Royal au Palace », elle débute à la fin du 18e siècle en ce qui concerne l’organisation d’événements, la création de lieux et d’activités constituant peu à peu les bases d’un secteur économique florissant.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Il n’existe pas de musée tel que celui qui va ouvrir le 3 octobre à Paris à la fin de la Fashion Week. Certes, des lieux où l’on peut voir des œuvres de grands couturiers existent de par le monde, mais aucun ne présente une collection d’une telle importance. On la doit à Yves Saint Laurent lui-même qui a fait en sorte que soient conservés ses prototypes. C’est dans l’hôtel particulier du 5 avenue Marceau, où il travailla de 1974 à 2002, qu’ils vont être montrés, un lieu hanté par l’aimable fantôme d’un génie qui a bouleversé l’art de la mode.

÷

Quand en 2002 a fermé la maison de haute couture créée par Yves Saint Laurent (1936-2008), l’immeuble où elle était établie est devenu le siège de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, laquelle a organisé ici des expositions en lien, évidemment, avec YSL. À présent, sur plus de 450 m² de cet hôtel particulier Second Empire, un parcours de visite a été conçu avec la scénographe Nathalie Crinière et le décorateur Jacques Grange, dans un cadre rénové par l’agence d’architecture Jean-Michel Rousseau. Il vous fait passer par les anciens salons haute couture puis dans des salles d’expositions où sont exposées une cinquantaine de modèles, à quoi s’ajoutent des accessoires, photographies, vidéos et divers documents dans de petits espaces. Ce qui est déjà en soi ébouriffant s’accompagne de la découverte du studio d’Yves Saint Laurent, là où il donnait libre cours à son imagination.

(suite…)

Read Full Post »

Reportage. Ensemble architectural de grande valeur situé dans un quartier en or, la Monnaie de Paris s’enrichit de nouveaux espaces accessibles au public. Le 30 septembre ouvrent son musée réinventé et ses cours intérieures destinées à devenir un but de promenade indispensable pour quiconque estime que Saint-Germain-des-Prés est un trésor.

÷

Rebaptisée « 11 Conti », la nouvelle Monnaie de Paris offre un parcours inédit qui dévoile à ses visiteurs quelques-uns de ses secrets, ainsi qu’un patrimoine architectural jusqu’à présent pas ou peu accessible. Lancé en 2011, le chantier du projet MétaLmorphose atteint ainsi son objectif central, ce projet étant destiné à concrétiser « le lien indissoluble entre les métiers d’art, la culture et notre mission industrielle » explique Aurélien Rousseau, tout nouveau PDG de la Monnaie de Paris qui succède à Christophe Beaux.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »