Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Violoncelle’

Interview. Un violoncelle qui chante au sein d’un chœur, voilà qui n’est pas banal. C’est Henri Demarquette qui en tient l’archet ce soir sous les ogives gothiques de la nef du collège des Bernardins au milieu des vocalistes de Sequenza 9.3, ensemble dirigé par Catherine Simonpietri. Il nous explique ce qui fait la spécificité de Vocello, ce divin projet qui les a réunis.

÷

D’où vous est venue l’idée de jouer avec un ensemble vocal ?

Vocello est né d’un désir que j’avais depuis longtemps. À l’origine, il y a le souvenir de ces chorales qui ont bercé mon enfance en Afrique. J’ai eu envie de retrouver l’émotion qu’elles suscitaient en moi en mariant les sonorités de chanteurs a capella avec celles de mon instrument, lesquelles sont très souvent comparées à celles de la voix humaine. La rencontre avec Catherine Simonpietri et Sequenza 9.3 a été décisive. Ensemble, nous avons créé un son nouveau, c’est un cocktail dont la saveur est immédiate. Une telle association étant inédite, ou presque, il m’a fallu créer un répertoire en m’adressant à des compositeurs d’aujourd’hui.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Gautier Capuçon and Frank BraleyInterview. A Pleyel, le violoncelliste Gautier Capuçon et le pianiste Frank Braley interprètent avec grâce la sonate Arpeggione de Schubert, un chef-d’œuvre de la musique romantique qu’ils viennent d’enregistrer au disque. Gautier Capuçon nous en dit plus.

Quels sont les mots que vous associez à la sonate Arpeggione ?

Pureté, sincérité… C’est une œuvre très délicate, prenante et d’une immense simplicité, cette dernière étant la marque des grands génies. On se doit de l’aborder avec beaucoup de respect.

(suite…)

Read Full Post »

ISonia Wieder-Atherton 2nterview. Renommée pour la qualité de ses programmes comme pour l’intensité de ses interprétations, la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton se produit durant le festival Classique au Vert en compagnie du clarinettiste Yom, un des meilleurs représentants du klezmer en France. Avec lui, cette musique traditionnelle des juifs d’Europe centrale prend volontiers des couleurs jazz. Leur rencontre s’annonce très féconde.

Un duo violoncelle clarinette, ce n’est pas courant…

Oui et c’est la première fois que je vais vivre un tel face-à-face. L’idée est que nous allions chacun dans la direction de l’autre, comme si nous nous tendions la main. Je vais par exemple jouer des chants juifs que j’ai adaptés pour mon instrument et voir ce qu’il va en faire.

(suite…)

Read Full Post »

Ophélie GaillardInterview. Ophélie Gaillard, Anne Gastinel, Edgar Moreau, Yan Levionnois : durant une soirée, dans le cadre sublime de la basilique royale de Saint-Denis, ces quatre violoncellistes jouent en alternance des Suites de Bach et Britten, œuvres qui révèlent l’âme de ceux qui les interprètent.

Il n’est pas fréquent de voir des solistes qui jouent d’un même instrument se réunir pour un tel type de concert…

Chez les violoncellistes, ce n’est pas rare. Il y a quelque chose de fraternel dans nos relations, même si nous sommes par ailleurs concurrents. C’est sans doute le côté « bonhomme » de notre instrument qui veut ça. On retrouve moins cet état d’esprit chez les autres solistes.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Le violoncelliste Vincent Courtois forme un trio littéralement inouï avec les saxophonistes ténor Robin Fincker et Daniel Erdmann. Surprenantes, leurs sonorités rendent très expressivVincent Courtoise une musique qui génère des ambiances mystérieuses.

Qu’est-ce qui vous a incité à former ce trio violoncelle-saxophones ?

L’idée de départ était de voir quelle musique il est possible de créer en réunissant des instruments dotés d’une tessiture proche. Il s’avère que ce type de formation n’a jamais existé, du moins si je me fie aux recherches que j’ai effectuées. Cela dit, je n’ai pas cherché à faire quelque chose d’original à tout prix, ça s’est trouvé comme ça.

(suite…)

Read Full Post »

Interview. Bach to the Moon est le titre d’une soirée qui s’annonce décoiffante. Des artistes venus notamment des univers classique, jazz, électro et oriental occupent tous les espaces publics du théâtre du Châtelet afin de célébrer la musique du grand Jean-Sébastien dans un esprit festif. Le violoncelliste Jérôme Pernoo contribue avec enthousiasme à cet événement original.

Que représente pour vous la musique de Bach ?

Elle me passionne depuis mon enfance. J’essaie continuellement de l’aborder sous tous ses aspects, d’en comprendre toutes les formes en étudiant l’histoire de ses interprétations, le contexte dans lequel Bach l’a écrite, etc. Ce compositeur est un génie surpuissant qui offre une vision globale de l’univers et incite au dépassement de soi… Voilà pourquoi j’adhère à l’idée qui commande cette soirée, laquelle est de montrer que Bach est toujours une source d’inspiration pour de nombreux artistes, musiciens, danseurs, gens d’images…

(suite…)

Read Full Post »

Interview. La ferveur de cette violoncelliste est égale à son appétit de découverte. Sonia Wieder-Atherton explore toute l’étendue du répertoire dédié à son instrument, seule ou en compagnie des plus grands orchestres. Ses concerts sont toujours très réfléchis et visitent chacun un thème précis. Ici, elle nous offre Sur le sentier recouvert, un « concert-voyage » à travers la Mitteleuropa des XIXe et XXe siècles.

Pourquoi ce titre : Sur le sentier recouvert ?
C’esSonia Wieder-Athertont celui d’une pièce de Janácek. Il l’a composée en pensant à sa fille, sur un chemin qu’il empruntait souvent en sa compagnie. Ce titre évoque pour moi une route que l’on découvre peu à peu. Lors du concert, il s’agit en quelque sorte d’emprunter le cours du Danube, d’aller à la rencontre de ces compositeurs de la Mitteleuropa qui, malgré la domination de l’empire austro-hongrois, ont réussi à chanter le génie de leurs peuples respectifs. J’ai associé des Russes à ce thème parce que dans leur pays aussi, la musique a porté la résistance contre une oppression. Il n’y a pas de prétention musicologique. L’ordre des pièces est constitué en fonction de similitudes entre les œuvres. Tout cela est très subjectif !
(suite…)

Read Full Post »