Feeds:
Articles
Commentaires

Dossier. L’engouement pour les séries télévisées est phénoménal. Il s’en lance tellement que beaucoup ne savent pas vers quelles productions se tourner. Le tour d’horizon que vous offre blogpasblog est destiné à vous orienter vers les meilleures d’entre elles en les regroupant selon leur acte de baptême. Chaque sélection prend la forme d’un work in progress. À suivre donc…

Sommaire : Legion • Sneaky Pete • Taboo • The Good Fight

Lire la suite »

Game of Thrones 23 Daenerys à Meereen

Game of Thrones

Les meilleures séries télévisées diffusées depuis 1990 font chacune l’objet d’une présentation critique sur ce blog, sous la forme de textes courts. Ils sont réunis sur des pages donnant une vision d’ensemble sur ce qui a commencé à être produit à travers le monde au cours de telle ou telle année : de 1990 à 1999 ; de 2000 à 2005 ; en 2006 ; en 2007 ; en 2008 ; en 2009 ; en 2010 ; en 2011 ; en 2012 ; en 2013 ; en 2014 ; en 2015 ; en 2016 ; en 2017

Ci-dessous, les séries sélectionnées sont classées par ordre alphabétique.

Il suffit de cliquer sur un titre pour accéder à la page où figure le texte correspondant.

Lire la suite »

Interview. Un violoncelle qui chante au sein d’un chœur, voilà qui n’est pas banal. C’est Henri Demarquette qui en tient l’archet ce soir sous les ogives gothiques de la nef du collège des Bernardins au milieu des vocalistes de Sequenza 9.3, ensemble dirigé par Catherine Simonpietri. Il nous explique ce qui fait la spécificité de Vocello, ce divin projet qui les a réunis.

÷

D’où vous est venue l’idée de jouer avec un ensemble vocal ?

Vocello est né d’un désir que j’avais depuis longtemps. À l’origine, il y a le souvenir de ces chorales qui ont bercé mon enfance en Afrique. J’ai eu envie de retrouver l’émotion qu’elles suscitaient en moi en mariant les sonorités de chanteurs a capella avec celles de mon instrument, lesquelles sont très souvent comparées à celles de la voix humaine. La rencontre avec Catherine Simonpietri et Sequenza 9.3 a été décisive. Ensemble, nous avons créé un son nouveau, c’est un cocktail dont la saveur est immédiate. Une telle association étant inédite, ou presque, il m’a fallu créer un répertoire en m’adressant à des compositeurs d’aujourd’hui.

Lire la suite »

Interview. Fondé par le flûtiste Joce Mienniel et le saxophoniste Sylvain Rifflet, l’ensemble Art Sonic est un quintette à vent, type de formation plutôt rare dans le jazz. Avec l’accordéoniste Didier Ithursarry, il rend hommage à un très beau répertoire, celui du musette et de la chanson populaire française. Intitulé « Le bal perdu », ce programme se constitue de morceaux, datant pour les plus récents d’il y a un demi-siècle, qui ont été arrangés de façon à la fois respectueuse et audacieuse. Joce Mienniel nous explique pour quelles raisons Art Sonic redonne vie à ces délicieuses ritournelles.

÷

Quel a été l’événement déclencheur de ce projet ?

Déjà, à la base, il faut dire que je suis curieux de nature, c’est une nécessité intérieure pour moi. J’ai besoin de m’exprimer dans différents genres. Récemment, j’ai réalisé un travail autour de l’œuvre du guitariste malien Ali Farka Touré, par exemple. C’est quelque chose que je partage avec Sylvain Rifflet qui, comme moi, aime explorer les domaines des musiques populaires. Plus précisément, c’est en écoutant la chanson « C’était bien (Au petit bal perdu) » de Bourvil que j’ai eu un flash. Cette merveille m’a amené à faire des recherches sur tout un univers.

Lire la suite »

Interview. Il multiplie sans cesse des projets originaux en quête de nouvelles expériences, du côté de l’électro, du rap, de la chanson, du théâtre, de la radio, du cinéma documentaire… Mais ce pianiste revient toujours vers la forme trio, son « refuge » comme il dit. Avec Jérôme Regard (contrebasse) et Donald Kontomanou (batterie), le voici qui se consacre entièrement à la musique de Thelonious Monk (1917-1982), génie du jazz auquel il a jadis consacré une biographie exemplaire.

÷

Votre formation se nomme Monk Trio, ce qui ne laisse aucun doute sur ce que vous proposez au public…

Ce sont en effet des reprises de titres de Monk, arrangés à ma manière. Il m’a fallu 20 ans pour me lancer. Je pense que c’est le bon moment car je suis très en phase avec les musiciens de ce trio, avec lesquels je joue depuis quelque temps, notamment lors du spectacle que nous donnons régulièrement avec le comédien Jacques Gamblin, Ce que le djazz fait à ma djambe. Et puis parce qu’en 2017, on va célébrer le centenaire de Monk.

Lire la suite »

Interview. L’Opéra-comique va rouvrir ses portes en mars après travaux, mais son premier spectacle est donné au Châtelet, salle qui va elle-même ensuite fermer afin que soient effectués d’autres travaux… Vous suivez ? Donc, voici Fantasio, une œuvre d’Offenbach qui renaît 150 ans après sa création, grâce à un minutieux travail de reconstitution de sa version originale. Le thème : le jeune Fantasio se fait passer pour un bouffon défunt qu’aimait une princesse. C’est Laurent Campellone qui dirige cet opéra.

÷

En quoi consiste la reconstitution de cet opéra ?

Cela fait une vingtaine d’années que Jean-Christophe Keck travaille sur les partitions d’Offenbach. Ce qu’il a reconstitué, c’est l’œuvre originale créée à Paris en 1872, dont la partition fut partiellement détruite lors d’un incendie. Ce fut un échec public, son compositeur étant victime du succès phénoménal qu’il avait connu durant le Second Empire, régime qui venait juste de disparaître. Offenbach modifia ensuite sa partition, notamment en confiant le rôle-titre à un ténor au lieu d’une mezzo, son choix initial.

Lire la suite »

Reportage. Turin est la grande ville italienne la plus proche de la France, dont elle partage une part de l’histoire à travers celle de la Savoie. Entre Alpes et plaine du Pô, fleuve qui la traverse, cette actuelle capitale de la région du Piémont fut également celle de la toute jeune Italie. Son urbanisme et son architecture très marqués par la période baroque et celle du 19e siècle en font une ville à part au nord de ce magnifique pays. Dans ses rues abondent des commerces en tout genre, entre autres dédiés à la gastronomie locale.

Lire la suite »

lassay-les-chateauxDossier. Le label Petites Cités de Caractère porte un intitulé très évocateur. Les villes et villages qui en sont dotés sont autant de lieux qui méritent d’être inscrits sur votre carnet de route, car ils garantissent de jolis coups de cœur aux amoureux de la France et aux adeptes des itinéraires bis. Nous vous présentons quelques-unes de ces Cités dans ce dossier. Si vous êtes un grand ou petit routard de caractère, elles ne peuvent que vous inciter à partir à la (re)découverte de territoires charmeurs.

Lire la suite »

benaresDossier. Quels sont les sites à ne pas manquer en Asie ? De l’Ouzbékistan aux Philippines et du Sri Lanka au Japon, voici notre sélection de 100 sites incontournables du continent le plus peuplé du monde. Le Taj Mahal, l’Everest, les îles de la mer d’Andaman, la Grande Muraille, le mont Fuji ou le désert de Gobi… C’est parti !

Lire la suite »